Malbouffe et littérature : un distributeur de livres à l'université

Antoine Oury - 17.05.2014

Zone 51 - Insolite - The Head & The Hand Press - distributeur de livres - Philadelphie


Quelques pièces au fond de la poche, un emballage aux couleurs criardes, la tentation est grande de céder aux sucreries derrière la vitre. Cette redoutable stratégie de vente sera adaptée au marché de l'édition avec un distributeur de livres prochainement installé au sein de l'Académie de Science de Philadelphie, fournie par la maison d'édition The Head & The Hand Press.

 

 

Machine à livres au café Elixr Coffee, à Philadelphie

 

 Pas d'objectifs diététiques à travers cette opération, simplement l'envie et la passion de deux étudiants en deuxième année à l'Académie de Science de Philadelphie. Anna et Leo vont prochainement lancer leur magazine littéraire, The 4th Floor, mais planchent également sur l'installation d'un distributeur de livres au sein de leur Académie, en septembre prochain.

 

Nic Esposito, fondateur de la maison The Head & The Hand Press, a adopté ce mode de vente pour les ouvrages de sa société, mais attendait l'occasion d'un partenariat avec un établissement scolaire ou universitaire. Plusieurs machines ont déjà été mises à disposition du public, dans des cafés ou des restaurants branchés de Philadelphie, et proposent des ouvrages signés par des auteurs locaux.

 

D'après le Huffington Post, la première machine à livres a été créée par Richard Carlile, un Britannique, en 1822. Ce libraire souhaitait vendre des exemplaires du Siècle de la Raison, de Thomas Paine, et d'autres ouvrages censurés, sans être inquiété par la Justice, et avait donc mis en place un système « automatisé » pour que le client ne soit pas en contact avec une personne physique, ou même présent dans la librairie. 

 

L'histoire raconte qu'il fut quand même interpellé pour vente de « produits blasphématoires ». Les étudiants, eux, souhaitent remplir la machine avec des romans Young Adult et de la poésie en provenance de tout le pays, mais également avec des écrits d'étudiants de l'Académie.

 

(via Publishing Perspectives)