Meghan Markle snobée par le romancier Matt Haig, pour une piscine

Heulard Mégane - 13.08.2019

Zone 51 - Humour - Meghan Markel vogue - duchesse de Sussex - Matt Haig


Meghan Markle a participé à la conception de l’édition du mois de septembre du magazine Vogue UK qui met à l’honneur des femmes inspirantes. Elle a décidé de publier dans ce numéro un poème qu’elle trouvait percutant, A note from the beach de Matt Haig. Mais ce dernier, qui était en vacances, aurait snobé un appel téléphonique de la Duchesse de Sussex. 
 
Genevieve — CC BY 2.0


Le poème du journaliste et romancier Matt Haig a été choisi par Meghan Markle pour figurer dans le numéro le plus important de Vogue UK, celui de septembre. 

Interviewé par ITV, il déclare avoir refusé un appel de la Duchesse de Sussex alors qu’il était en vacances en France durant le mois de juillet. Celle-ci avait tenté de le contacter, voilà quelques semaines, pour demander la permission à l’auteur de publier son poème. On ignore s'il était question de rémunération pour cette reproduction par ailleurs.
 

Il explique : « J’étais en vacances en France à la fin du mois de juillet et j’ai reçu un courriel de mon éditeur me disant : "Le rédacteur en chef de Vogue voudrait vous passer un coup de fil. " Et j’ai trouvé ça gentil, mais j’étais en vacances et il y avait une piscine là-bas. »

Sans le savoir, l’auteur venait de snober Meghan Markle. « J’ai activé l’autoréponse sur mes emails. Donc je pense que j’ai vraiment ghosté Meghan Markle » précise-t-il. 

Malgré tout, le poème de Matt Haig est bien paru dans le Vogue Uk de septembre : 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Officially in vogue.

Une publication partagée par Matt Haig (@mattzhaig) le



A note from the beach  est en fait un chapitre du roman Notes on a Nervous Planet sorti en 2018 aux éditions Canongate Books Ltd. 

Matt Haig est également l’auteur du best-seller Rester en vie, publié en 2016 aux éditions Philippe Rey et traduit par Samuel Sfez. Dans ce récit autobiographique, il décrit son combat contre la dépression, les idées suicidaires et le chemin sinueux et difficile vers le bonheur. Des thématiques auxquelles la duchesse de Sussex serait très sensible.

Via The Daily Express Uk.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.