Mort de Klaus Michael Gruber, metteur en scène international

Clément Solym - 24.06.2008

Zone 51 - Insolite - Klaus - Gruber - opéra


Il avait 67 ans, et la maladie qui l'accablait depuis un long moment a eu raison de lui. Klaus Michael Gruber est décédé le dimanche 22 juin, à Belle-île-en-Mer.

Metteur en scène pour le théâtre et l'opéra, il avait co-fondé le Piccolo Theatro, près de Milan, avec Giorgio Strelher, et s'était fait connaître avec 'Faust Salpetrière', largement inspiré de Goethe, qu'il avait monté dans la chapelle Saint-Louis de l'hôpital éponyme.

Probablement l'un des plus prestigieux metteurs en scène allemands, il était né en 1941. « Il faut que le théâtre passe à travers les larmes... », expliquait-il pour mieux développer son art, lui qui souvent choisit de mettre des poètes en scène, tel Hoderlin.

À la Comédie française, il avait donné une 'Bérénice' époustouflante en 1984, avec une scène quasi désertique qui donnait toute place à une interprétation puissante. Mme Albanel a eu ces quelques mots : « Créateur nomade et secret, il a travaillé en France, en Italie ou en Allemagne, son pays d'origine, tout en restant fidèle à ses collaborateurs : les peintres Arroyo et Aillaud, le dramaturge Pautrat ». Et d'ajouter que pour Klaus, toute l'aventure scénographique commença avec Giogio.

La ministre déplore la perte d'« un artiste et un homme d'une élégance rare, dont l'humanité faisait de chaque mise en scène une rencontre, une histoire d'amour ».

Le Temps vous propose un très bel article sur Klaus Michael Gruber.