Nicolas Sarkozy intéressait plus les éditeurs que François Hollande

Cécile Mazin - 21.06.2016

Zone 51 - Insolite - Nicolas Sarkozy livres - François Hollande livres - publications auteurs personnalités


Le dépôt légal est un « reflet de l’édition contemporaine », assure la Bibliothèque nationale de France, qui vient de communiquer les données 2015. Sa directrice générale, Sylviane Tarsot-Gillery assure que l’on peut y lire « des indicateurs de mutations ». L’un d’entre eux prête à sourire, quand on se penche sur le Top 100 des auteurs.

 

Memorial service of the late former President Nelson Mandela, 10 Dec 2013

GouvernementZA, CC BY ND 2.0

 

 

C’est qu’en suivant les personnalités les plus étudiées, on trouvera amusant que les podium compte Napoléon avec 120 publications, Louis XIV avec 76 et ex aequo, Freud Camus, de Gaulle, Proust et le Pape François, avec 53 parutions. Napoléon est de toute manière le personnage le plus sollicité chaque année : entre 1989 et 2015, 806 titres sont associés au petit Corse... 

 

Une France de l’édition qui serait plus Empire que royaliste, malgré tout : Louis XIV est loin derrière, même si au cours des deux dernières années, le Roi Soleil s’est vu honoré : l’effet célébration du trois centième anniversaire de sa mort n’y était pas étranger. 

 

Bon, évidemment, on ne retrouvera la première femme du classement qu’à la 17e position, mais ce n’est pas n’importe laquelle : la Vierge Marie a fait l’objet de 28 livres. Arrivent ensuite Marie-Antoinette, puis Marguerite Duras, George Sand, Édith Piaf, Jeanne d’Arc... Bel éclectisme. 

 

Mais outre les personnalités littéraires et grandes figures, cinq personnes vivantes font régulièrement l’objet de parutions, assure le dépôt légal. Outre le Pape François, c’est l’autre François, Hollande, qui, avec 37 livres, prend la 16e place. Il relègue ainsi Nicolas Sarkozy à la 20e position, avec 31 bouquins et Johnny Hallyday, qu prend la 32e, avec 26 livres. Retiré de la vie publique, Jacques Chirac n’arrive qu’en fin de de classement : 84e, il n’a fait l’objet que de 16 publications.

 

« La fonction présidentielle est donc largement représentée, avec des trajectoires différentes. Le nombre d’ouvrages consacrés à Nicolas Sarkozy, 6e président de la Ve République, a décliné en 2015, à la différence des textes sur son prédécesseur », note la BnF. Et la présence de François Hollande s’explique donc par ses fonctions présidentielles. 

 

En revanche, si l’on remonte le temps, la couverture médiatique du précédent président est autrement plus cocasse : « Les ans II, III et IV du quinquennat de Nicolas Sarkozy, 134 livres lui ont été, au moins en partie, consacrés. » Selon les données collectées dans les librairies en ligne, on compterait en effet moins d'une trentaine de livres sur François Hollande – ou de François Hollande – depuis son élection.

 

Osera-t-on conclure que la présidence de Nicolas Sarkozy intéressait plus l’édition que celle de François Hollande ?