Notes de lectures : un gangster se frotte à la critique de livres

Nicolas Gary - 17.02.2014

Zone 51 - Humour - gangsta rap - critique de livres - Thug notes


La France avait connu l'heureux parcours des Boloss des belles lettres, un Tumblr qui vulgarisait gentiment les classiques de la littérature, et autres perles. Le style était ouvertement tourné avec un phrasé quelque part entre l'argot et la vulgarité. Un modèle amusant, certes, qui trouve un écho clairement orienté gangsta rap, avec un présentateur qui ferait rougir les stars du hip-hop outre-Atlantique...

 

 


 

 

Thug Notes, ce sont les chroniques de lectures réalisées par un rappeur dans le plus pur style gangsta, et qui passe en revue toute la littérature mondiale. Avec un argot américain difficilement audible. Hamlet, Moby Dick, La ferme des animaux, ou encore Gatsby le magnifique et 1984 sont chroniqués savamment, résumé et le tout est diffusé en vidéo. 

 

Derrière toute cette grande farce, on retrouve l'acteur Greg Edwards, qui avec plus de 185.000 abonnés à la chaîne YouTube, parle un langage qui vulgarise et touche certainement bien plus grand public. Installé confortablement dans un décor très cosy, avec fauteuil confortable et gigantesque bibliothèque, Sparky Sweets dévore les livres, et les décortique en profondeur. 

 

 

 

 

Linguistiquement, c'est cru et sauvage, mais le contenu est solide, et il n'est pas rare de découvrir, dans les commentaires qui suivent ses vidéos, un message du type ‘J'ai lu ce livre quand j'étais au lycée, et je m'emm*rdais sévèrement. Je vais reprendre cette lecture.'.

 

Ce sont près de 35 livres, qui depuis huit mois sont passés par les délires de l'acteur, mais, ô tristesse, pas un seul livre français. Sa chaîne s'est rapidement retrouvée dans le top des vidéos consultées sur YouTube. Avis aux amateurs, la place reste à prendre sous nos latitudes.

 

via Lesen