Orbis, la carte interactive qui aidera Asterix à voyager dans l'empire romain

Nicolas Gary - 13.07.2020

Zone 51 - Insolite - Asterix Obelix voyages - carte interactive Antiquité


Les irréductibles Gaulois n’avaient pour planifier leurs déplacements à travers le monde d’Uderzo et Goscinny que de maigres instruments. Que ce soit l’Égypte, Israël, la Belgique ou l’Inde, les moyens de déplacement à la disposition d’Asterix et Obelix n’ont rien du voyage préparé avec Blablacar… Voici pourtant une carte « routière » pour nos globe-trotters, qui aurait bien pu servir.



Qu’ils se rendent en Espagne ou en Corse pour rapporter un otage, dans le désert pour chercher de l’olea petrum — élément indispensable à la potion magique, avant d’être remplacé par le jus de betterave, qui comme on le sait donne un meilleur goût et remplace avantageusement l’huile de roche — Asterix et Obelix ne consultent que rarement une carte. Peut-être par manque de ressources. 

Voilà qui tombe bien, proposons-leur désormais de s’appuyer sur ORBIS, création de l’université de Stanford. Cette carte interactive permet de choisir l’itinéraire le plus commode, suivant son mode de déplacement, l’époque de l’année, les coûts et la vitesse. 
 

“Travel The World”, comme chantait Superbus


Ainsi, dans L’Odyssée d’Asterix, les Gaulois partent de leur village d’Armorique à destination de Jérusalem pour aller chercher de l’huile de roche. Leur voyage s’effectue en bateau, grâce au marchand phénicien Epidemaïs.

Pourtant, le système routier établi par les armées romaines aurait permis de trouver d’autres moyens de parvenir jusqu’à la Terre sainte, où un certain préfet Ponce Penates (toujours l’humour de Goscinny…) continue de s’en laver les mains. 
 
Le trajet aurait ainsi pris à Asterix et Obelix 56 jours, soit 5135 km, au départ de Vorgium — qui n’est pas bien loin du village gaulois – comme l'indique la carte.

La carte permet de voyager, prenant en considération les contraintes environnementales et les coûts de ces moyens de communication. Tout voyage de l’Antiquité devient ainsi plus rationnel — et il suffirait de confier à Uberix Algorithmus le soin d’optimiser plus encore les voyages, pour qu’ils reviennent moins chers. 

On s’amusera à cette adresse à établir son plan de route.

Tellement détaillé que même un Atlas en serait jaloux. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.