Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

OTAN en emporte Donald Trump : le président minable, par JK Rowling

Victor De Sepausy - 26.05.2017

Zone 51 - Insolite - Donald Trump Rowling - premier ministre Monténégro - OTAN Bruxelles rencontres


Nouvelle sortie de piste de Donald Trump, savamment décortiquée par la presse internationale. C’est désormais acté, et dans l’ordre naturel des choses et du monde : Trump multiplie les âneries. La dernière en date est largement pitoyable...


the tool shop sells tax evadaince pinatas, scott richard
torbakhopper, CC BY ND 2.0

 

Présent à Bruxelles pour assister au sommet de l’OTAN, Donald Trump s’est distingué avec un geste d’une rare élégance. Ce dernier a tout bonnement fait dégager le Premier ministre du Monténégro, Dusko Markovic, pour se placer, lui, sur le devant de la scène. 

 

Ce doit être l’une des conséquences directes du America First, revendiqué par le président, quand il n’était que candidat.

 

La réaction de JK Rowling, devenue commentatrice politique du moindre fait et geste de Trump, est devenue virale, évidemment. « Vous êtes un minuscule, minuscule, minuscule petit être. » Soit, traduit du flegme britannique en bon français gaulois : « Espèce de misérable minable. » Ou quelque chose s’approchant.

 

 

 

On trouvera plus juste encore l’analyse réalisée ce matin par Bernard Guetta, journaliste spécialisé en géopolitique, qui intervenait sur France Inter. Donald Trump, durant cette réunion dans la capitale belge, faisait l’effet « d’un clown aux abois ».  

 

Le nez rouge en moins...

La Maison-Blanche a par la suite diffusé un communiqué pour expliquer que ce geste totalement anti-diplomatique, voire complètement déplacé, était « un message d’accueil banal ». Parce qu’en réalité, le POTUS n’avait pas fait dégager le Premier ministre, mais lui avait administré une tape conviviale sur le bras.

 

Et d’ajouter que le président américain était coutumier de ce type de geste. 

 

Rassurant. Pour un clown.