Ouverture aujourd'hui de la fosse où repose Lorca

Clément Solym - 29.10.2009

Zone 51 - Insolite - garcia - lorca - fosse


Après plusieurs rebondissements, la fosse d'Alfacar où pourrait être enterré le corps du poète espagnol Federico Garcia Lorca, va être ouverte aujourd'hui. Hier encore, on pouvait voir des clôtures et des bâches ainsi que des gardes la nuit qui empêchent l'accès à celle-ci. Des mesures qui ont été prises essentiellement pour rassurer la famille du poète.

En effet, celle-ci s'est opposée jusqu'aux derniers instants à l'ouverture de la fosse et à l'identification du corps. Pour autant, les familles des autres victimes enterrées dans cette fosse avaient le droit de récupérer le corps de leurs aïeux, selon la loi de Mémoire historique.

Cette polémique autour de l'ouverture de la fosse a lancé une sorte de mythe du corps de Garcia Lorca. En effet, selon certains historiens, le corps de l'écrivain aurait été récupéré par son père. Il aurait transporté le corps jusqu'à la maison la Huerta de San Vicente (Grenade), indique l'AFP.

Évidemment, l'obstination de la famille à refuser l'exhumation et l'identification de la dépouille de Federico Garcia Lorca apporte de l'eau au moulin de cette théorie. Ainsi, on croise maintenant des touristes visitant la maison la Huerta de San Vicente qui s'intéressent de près à cette question.

Une guide qui a souhaité rester anonyme déplore que « le cadavre du poète intéresse plus que son oeuvre » et déclare : « L'ouverture d'une fosse ne sert qu'à une seule chose : démontrer qu'il y a eu un génocide en Espagne que l'Europe doit reconnaître en tant que tel. »

Quoi qu'il en soit, les travaux commencent aujourd'hui et le rapport final devrait être établi dans les trois à six mois.