Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Paris vaut bien une messe : Saint-Germain vaut bien un thé

Clément Solym - 07.11.2017

Zone 51 - Insolite - paris thés boire - saint germain alcool - montmartre fête littérature


IMPROBABLE – « Tous les samedis après minuit/ On se retrouve près d’l’île Saint Louis/ Transis de joie et de folie/ Pour y parler philosophie... » Difficile de savoir si Dany Brillant buvait du thé quand il composa cette chanson, mais le quartier de Saint Germain des Prés avait toute son attention. La Ville de Paris aussi. 



pour Polis, du Darjeeling, évidemment...

 

En effet, l’information est totalement insolite, et fera sourire les amateurs de thé verts (il s’en trouve lors de petits matins frigorifiants) et autres subtilités infusées. 

 

En effet, la ville de Paris en association avec les Comptoirs Richard vient de mettre au point une nouvelle collection de thés, réunissant 20 sachets dans un étui élégant. Et surtout, chacun évoque un lieu de la capitale, comme il se doit...

 

Pour Saint-Germain, est proposée une balade poétique, avec un thé vert Sencha bio « aux notes fraîches et végétales de thé vert », lesquelles accompagneront délicatement du petit dej aux dîners. Mais il faut reconnaître qu’un dîner au thé vert, à Saint-Germain, c’est assez rare.



 

 

Pour les plus audacieux, on suggérera la Nuit folle à Montmartre, une tisane (sic !) aux épices bio. Celle-ci est composée du masala tchai, pour des moments revigorants de midi à minuit. Dedans, on retrouve cannelle, gingembre, cardamome, clou de girofle et poivre.

 

Le tout garanti sans théine. Et sans alcool : parce qu’ainsi, la fête sera plus folle au Chat noir... 12 € l'étui avec sachet mousseline (mais à quand le prix unique du thé...?)