Passer d'intermittent de la télévision à auteur célèbre : l'effet Booker Prize

Clément Solym - 13.10.2008

Zone 51 - Insolite - Prix - booker - Steve


Steve Toltz est australien. Et écrivain. Et sa vie vient de changer du tout au tout, suite à deux impressionnantes mutations : la première c'est qu'il a d'abord transformé un roman de 500 pages en un livre inscrit dans la liste du prix Booker, en ajoutant 200 pages. La seconde c'est qu'il est passé d'obscur employé à la télévision à auteur célèbre.

« Je pensais pouvoir augmenter le livre, en faire une histoire plus grande, de sorte que je ne cessais d'en ajouter, et que cela grossissait, puis quelque 690 pages et cinq années plus tard, je l'ai fini », explique Steve.

Cet achèvement n'est pas allé sans peine : durant plusieurs années, les petits boulots se sont succédés pour payer les factures. Prof d'anglais à Barcelone, scénariste à Paris, intermittent pour une chaîne de télé en Australie... la vie ne fut pas simple.

Le prix Booker rapporte 50.000 £ au vainqueur, et même si Steve sait que la concurrence est féroce, il reste prudemment optimiste. Sa cote, à Ladbrokes est d'ailleurs de 1 contre 6, mais pour lui « chaque livre a une chance égale » de remporter la compétition. D'ailleurs, il voit déjà l'après-cérémonie, puisqu'il est à l'oeuvre sur un second livre, qui lui prendra deux bonnes années de sa vie...