medias

Perles de moines copistes: " Grâce à Dieu, il fera bientôt nuit"

- 26.03.2012

Zone 51 - Insolite - moines - liste - plaintes


Il ne sera pas dit que le travail de création d'un livre se fait sans sacrifice. Voici une autre illustration du phénomène à travers le travail des moines copistes. Le Lapham's Quarterly publie une liste de notes inscrites en marge de parchemins enluminés, reprises par Brain Picking.

 

 

 

Les quelques notes inscrites de la sorte en marge de ces écritures témoigne de la dureté du travail du copiste. Elles sont par ailleurs assez savoureuses ! Exemple :

« Que la voix du lecteur honore la plume du scripteur  »

 

« Comme c'est triste ! Ô livre ! En vérité un jour viendra ou un lecteur dira, parcourant tes pages, ' La main qui rédigea ceci n'est plus'.  »

 

Plus grave :

« J'ai très froid

 Oh, ma main 

St Patrick d'Armagh, délivre-moi de l'écriture

Comme le marin accueille volontiers le port, le scribe accueille la dernière ligne

Le parchemin est velu

Grâce à Dieu, il fera bientôt nuit »

 

Si vous n'êtes pas encore familier des listes éloquentes conservées dans les cartons de l'Histoire, il est également possible de consulter sur Brain Picking la liste des péchés inavoués d'Isaac Newton à 19 ans (prononcer ouvertement le nom du Seigneur, souhaiter la mort de quelqu'un..., et bien d'autres), ainsi qu'une série de conseils aux femmes qui conduisent une bicyclette (publiée en 1895, et conseillant aux dames de ne pas s'évanouir sur la chaussée, ne pas cultiver une certaine expression faciale à cause de la bicyclette, ne pas porter de vêtements trop serrés, ou encore ne pas s'imaginer qu'on les regarde).