Philip K. Dick avait-il inventé le Kindle dans L'invasion divine ?

Clément Solym - 28.08.2008

Zone 51 - Insolite - Philip - Dick - Kindle


Il est sidérant de lire de la SF un peu datée, et de constater ce qui n'a pas eu lieu et la multitude de choses qui se sont finalement réalisées. L'auteur de Print is Dead vient d'attirer notre attention sur un livre sacré dans le milieu SF, 'L'invasion divine', de Philip K. Dick.

Paru en 1981, il s'agit de l'acte II de 'La trilogie divine', qui débute avec 'SIVA'. À lire, relire ou découvrir de toute urgence. Bref, notre blogueur pointe en effet un personnage, Emmanuel, qui n'est autre que Dieu dans un corps d'enfant, dans une salle de classe. Pour l'enseignement, ce dernier dispose d'une tablette électronique, fabriquée par IBM, une société appartenant au gouvernement dans le futur de Dick.

Cette tablette a « une pâle surface grise », est équipée de microcircuit et s'avère être « branchée à l'école », ce qui aurait tous les aspects d'un intranet, si ce n'est d'un internet... Chaque enfant en reçoit un exemplaire - souvenez-vous des étudiants américains à qui on offre un iPhone... - et grâce à cette ardoise, on lit, reçoit des informations et on peut répondre.

Évidemment, tout cela est sujet à interprétation et l'on peut trouver ce que l'on veut dans cette tablette. On peut en retrouver une allusion pp. 106-107, de l'édition Folio SF, pour se faire une idée par soi-même. L'ardoise d'information donnée par Zina à Emmanuel n'est en revanche pas le modèle réglementaire dans ce passage.

Les pages suivantes évoquent également une version holographique de la Bible...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.