Piratage dans les rues de Los Angeles : "Lis un putain de livre"

Clément Solym - 13.01.2015

Zone 51 - Insolite - Los Angeles - piratage ville - lire livre


C'est dans l'air du temps : s'emparer de la signalisation publique pour véhiculer des messages. Et la ville de Los Angeles s'est amusée de découvrir une fois de plus dans ses rues, des panneaux signalétiques avec un message épatant : « READ A FUCKING BOOK. » Difficile de croire que cette injonction émane directement du Ministère des Transports, cela dit.

 

 

 

 

Personne n'a revendiqué ce hacking des travaux de publics, et la société Traffic Management Incorporated, qui en a la charge, a nié toute responsabilité. Pourtant, dans le centre-ville de Los Angeles, les passants et automobilistes ont remarqué un panneau avec le message sans ambiguïté. Parce que ces panneaux sont connectés en WiFi, il n'y a pas eu besoin de chercher très loin comment tout cela est arrivé. 

 

Le libellé magique a été depuis supprimé, et n'aurait finalement duré qu'une nuit. Mais le département des Transports de LA reste pantois : « Il semble qu'il s'agisse d'un piratage », commente-t-on, sans grande conviction. Comme le message ne s'est accompagné d'aucune revendication, le mystère restera entier. (via LA Weekly)

 

Un acte de vandalisme opéré sur la route : le fantôme de Kerouac ?