Pour lutter contre la déprime de El Chapo, la prison lui offre Don Quichotte à lire

Cécile Mazin - 22.01.2016

Zone 51 - Insolite - dépression prison - lecture stress - Don Quichotte


Rien de mieux qu’un livre pour guérir d’un mal-être ambiant. C’est connu : six minutes de lecture quotidienne suffisent à réduire le stress de moitié. Et cette idée est valable même pour les narcotrafiquants. Joaquín El Chapo Guzmán, baron de la drogue bien connu, a été arrêté après une évasion spectaculaire. Mais incarcéré à El Altiplano, prison de haute sécurité, le bonhomme déprime...

 

chapo-trafic-drogues-mexique-prison-deprime

El Chapo

 

 

Selon le chef de la prison mexicaine, Eduardo Guerrero Duran, le criminel était arrivé déprimé et fatigué par sa fuite. Et voilà deux semaines que son incarcération a accéléré le processus de dépression – après six mois de cavale. Les responsables de l’établissement ont donc choisi de lui confier un livre, pour lui remonter le moral.

 

Non sans un certain sens de l’ironie. 

 

En effet, le livre en question n’est autre que le classique espagnol, Don Quichotte de la Mancha. Or, lors de son évasion, c’est le livre Zéro Zéro Zéro de Roberto Saviano qui l’avait accompagné, et qu’il avait laissé dans son repaire de Las Piedrosas, en octobre, lorsqu’il a fui les autorités.

 

« Au cours des derniers jours, nous lui avons donné un livre dont il a commencé la lecture. Nous croyons que c’est un excellent livre et que nous devons commencer à lui donner ce type de lecture », assure la direction.

 

Elle garantit également qu’il n’a pour le moment pas été placé en cellule d’isolement ni subi de mauvais traitements. D’ailleurs, son chien est en charge de goûter tous les aliments, pour s’assurer qu’on ne tente pas de l’empoisonner. 

 

Guzmán aura certainement le temps de lire, et relire, ce classique : en 16 mois de prison, il avait reçu 46 visites, soit une tous les neuf jours. 

 

Le trafiquant s’était fait prendre le 8 janvier dernier, dans la ville de Los Mochis, avant d’être réexpédié en prison. À ce jour, il est le narcotrafiquant le plus recherché au monde. (via Palermonline)