Pour Noël, Buffalo Bill partira chasser le livre en Hongrie

Laure Besnier - 20.12.2017

Zone 51 - Insolite - Hongrie chasse livres - Libri jeu trésor - Lecture Hongrie


Fatigué de passer traditionnellement par la cheminée, le Père Noël a choisi d’arroser toute la Hongrie en livre, depuis son traîneau. Depuis le 1er décembre, la chaîne de librairies Libri, qui représente 30 % du marché du livre en Hongrie, a lancé une véritable chasse au trésor littéraire en cachant des ouvrages dans tout le pays. 

 



C’est un peu une chasse aux oeufs de Pâques, mais pour Noël – et l'on ne risque pas de casser de coquilles en chocolat : ce sont des livres qu’on pourra découvrir à travers le pays. La chaîne Libri, composée de 48 librairies en Hongrie a caché un millier de livres dans tout le pays. Les ouvrages sont enveloppés d’une couverture de papier rouge, sur laquelle on peut lire « C’est mon cadeau. » Donc, celui qui trouve le cadeau, le garde. 

Les livres se cachent dans des cafés, des théâtres, des cinémas, des restaurants... sous une table, dans le creux d'un accoudoir, sur un banc... dans tout le pays, de Budapest jusqu'à Pécs, en passant par Debrecen. 
 

 

#azenajandekom

Une publication partagée par Vanda Majnek (@wendybaba) le

 

 

Pour aider les Hongrois frustrés de ne jamais tomber sur un livre ou écrasés par la compétition, Libri donne tous les jours quelques indices sur son site web et sur les réseaux sociaux. « On cache entre 25 et 30 livres par jour. » Raconte Gabriella Sandor, directrice du marketing chez Libri, à France Info, « Et à chaque fois, on twitte. On écrit par exemple : "Il y a deux minutes, on a mis un livre dans un café !" On donne le nom du café et l’arrondissement, mais pas l’adresse… Il faut que les gens cherchent un peu, c’est cela qui est amusant dans la chasse au trésor. »

 

Quels livres peut-on donc trouver ? Ceux d'auteurs hongrois : Ildikó Boldizsár, Al Ghaoui Hesna, l'un des plus célèbres poètes du pays, Miklós Radnóti, mais aussi étrangers comme Margaret Atwood, Khaled Hosseini ou encore Agatha Christie, traduits dans la langue du pays. Des livres pour adultes comme pour adolescents. 

 

Et on comprend que certains aient très envie de découvrir un livre : ceux qui en trouvent peuvent poster une photo de l’ouvrage sur les réseaux sociaux et, le 23 décembre, un tirage au sort désignera le gagnant qui recevra un bon d’une valeur de 400 euros à dépenser en librairie. 
 



Une jolie opération de communication pour Libri : depuis le début de cette chasse aux livres, le nombre de personnes qui consultent le site web de la chaîne a augmenté de 30%. 

 

Alors que les Hongrois lisent de plus en plus, c’est aussi une manière d’encourager les personnes à lire. Quelques chiffres : 15 000 nouveaux titres paraissent tous les ans en Hongrie. En 2016, le marché du livre, livres scolaires exceptés, représentait environ 40 milliards de forints (un euro équivaut à 310 forints). 
 

 

 

Via France Info, InStyle, Librarius


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.