Première victime dans les rangs des drones de livraison Amazon

Antoine Oury - 28.02.2014

Zone 51 - Insolite - drone Amazon - Académie Balzac - Éditions du Net


Chasseur : 1, drone Amazon : 0. Quelque part en Charente-Maritime, un chasseur, dans un premier temps identifié à tort comme Bernard Pivot, a abattu en plein vol un drone Amazon. L'appareil aurait explosé en vol, ne laissant de son chargement qu'un petit tas de cendres. Aucune victime - humaine - n'est à déplorer. La carcasse fumante a été retrouvée à proximité du château de Brillac, en Charente-Maritime.

 

 

 

 

La scène a pu être filmée, par chance, par les caméras des Éditions du Net qui se trouvaient fortuitement dans les parages. Enfin, pas tout à fait, puisqu'elles servent actuellement aux repérages au Château de Brillac, en préparation de l'Académie Balzac, dont ActuaLitté est partenaire, et qui débutera bientôt entre ses murs.

 

Cette télé-réalité d'un genre nouveau, littéraire, rassemblera 20 écrivains dans le château, où ils devront mener à bien un projet de livre. Au fil des semaines, un jury avec Jean-François Colosimo à sa tête jugera et sélectionnera les candidats à sauver, aidé par les internautes. Le site Internet, réseau social où il sera possible de voter pour ses préférés, sera mis en ligne ce samedi 1er mars.

 

Les internautes pourront voter pour choisir les candidats qui entreront dans le château et d'autre part pour les extraits de livres que les candidats auront mis en ligne, sachant que ce dernier comptera double. Les candidats entreront dans la bâtisse le 1er octobre.

 

Amazon n'a pas encore réagi à la destruction du drone.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.