Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Prime de cabinets : la Culture mieux servie que Matignon

Louis Mallié - 14.04.2014

Zone 51 - Insolite - Filippetti - Ayrault - Figaro


Dans un article paru hier soir,le Figaro pointe l'inégale répartition des 12 millions d'euros de primes de cabinet en 2013 du gouvernement Ayrault. Selon le journal, une douzaine de ministères dont celui d'Aurélie Filippetti aurait bénéficié d'une plus grande prime que celle du premier ministre lui-même…

 

 Meeting à Bressuire

Jean-Marc Ayrault, CC BY 2.0 

 

 

Intégrées officiellement dans les fiches de paie sous l'initiative de Lionel Jospin en 2001, les « indemnités pour sujétion particulière » se distribuent comme un complément au salaire, en compensation de la charge que représente une fonction au ministère.

 

Ainsi, parmi ceux qui se sont mieux « servis » que le premier ministre lui-même, on trouve en tête, le ministère de la Décentralisation, dans lequel Anne-Marie Escoffier a distribué pour 42.478 €  de brut prime annuelle pour chacun des membres de son cabinet. Chose un tantinet surprenante, le Minsitère d'Aurélie Filippetti arrive en seconde place avec seulement 300 € de moins - des primes qui représentent plus de 3500 € complémentaires mensuels…

 

C'est plus que Manuel Valls, dont le ministère arrive en septième place, avec 35.321 €.  Il reste tout de même devant Jean-Marc Ayrault, qui lui, se trouve seulement en treizième place du classement (sûrement un signe). Quant à ceux qui ont su « rester dans les clous » selon le mot d'un haut fonctionnaire de Bercy, on trouve Christiane Taubira, Benoît Hamon, Laurent Fabius, ou encore Arnaud Montebroug.