Prix littéraire : Nothomb de haut, ou l'homélie d'Amélie

Clément Solym - 18.09.2009

Zone 51 - Humour - prix - littéraire - Nothomb


On savait déjà que le Goncourt ne serait pas pour Frédéric Beigbeder. D'ailleurs, il a d'autres chats à fouetter et peut-être aurait-il pu accéder à la liste des nominés, à la condition que son éditeur se montre un peu plus sélectif sur ses livres ?

Côté Albin Michel et Amélie Nothomb, on devait avoir moins d'espoirs : pourquoi donner à une femme qui vend déjà tant un prix pour vendre plus ? Julien Allès s'en inquiète : les sacrifices esthétiques d'Amélie n'ont-ils donc pas de prix ?