Projet fou : décorer son salon de livres du sol au plafond

Antoine Oury - 07.06.2016

Zone 51 - Insolite - livres décoration - décoration murale livres - salon livre déco


Sur le réseau social Imgur, un utilisateur a posté les photographies qui retracent du début à la fin son projet fou de recouvrir les murs de son salon de livres. Bon, il aura entre temps revu ses ambitions à la baisse, mais le résultat n'en est pas moins impressionnant. Et constitue une décoration atypique, qui permet au passage de donner une seconde vie à des livres.

 

 

 

Évidemment, il faudra surmonter les barrières morales qui empêchent les lecteurs de couper, coller, clouer des livres : prenez sur vous. Deece27, l'utilisateur qui s'est mis en tête de refaire son salon avec des livres, a commencé par passer une commande chez un grossiste : 4000 livres ont échappé au pilon pour rejoindre sa maison et son salon tout juste rénové.

 

 

 

« Il existe un endroit spécial en Enfer pour les gens qui coupent des livres », s'amuse le bricoleur.

 

 

 

Deece27 utilise ensuite des clous et des agrafes pour assembler les ouvrages entre eux et les clouer au mur, à l'aide de deux clous enfoncés de biais. La forme des livres, proche de celle d'une brique, rend l'exercice assez simple.

 

 

 

Une fois le premier mur couvert, Deece27 réalise un angle arrondi avec des planches de bois adéquates. 

 

 

Réalisant qu'il va bientôt être à court de livres, Deece27 les oriente d'une autre manière pour le plafond du salon.

 

 

 

Le résultat final est impressionnant, même si avoir Twilight sur son plafond peut être difficile à assumer :

 

 

 

On déconseille de reproduire une telle décoration, évidemment : impossible d'accéder au mur, ce qui peut s'avérer problématique en cas d'intervention électrique. Qui plus est, ces livres en papier sont toujours sujets aux moisissures, invasion d'insectes et autres joyeusetés de ce type. Il aurait fallu traiter les ouvrages un par un, et probablement les rendre plus compacts, pour garantir la bonne tenue de l'ensemble.

 

Sans oublier l'ironie de placer une télévision au milieu de tous ces livres...