Promotion vidéo : YouTube, Dailymotion, les consultations explosent

Clément Solym - 01.12.2009

Zone 51 - Chez Wam - promotion - vidéo - youtube


L'information tombe, hop, au détour d'un sentier et finalement, on se dit qu'elle n'a pas d'importance. Son sujet ne nous concerne pas des masses après tout : entre une vidéo publiée sur l'un des sites de partage YouTube, DailyMotion et consorts, finalement, et un livre...

Explosion de la consommation de vidéos

Mais en y regardant mieux, les chiffres sont plus intéressants qu'il n'y paraît : en septembre 2008, 2,2 milliards de vidéos sont consultées sur la toile.

Un an plus tard, le cabinet Comscore porte le chiffre à 5,4 milliards. 141 % d'augmentation. On passe de même à 88 vidéos vues mensuellement à 156 vues entre les deux mêmes périodes. Et évidemment, YouTube et Google vidéo arrivent en tête avec un tiers de parts de marché. Dailymotion suit avec 7,5 % et TF1 (ah ?) avec 3 %...

Concernant l'utilisation et les utilisateurs, deux éléments : 12 heures passées par mois et + 36 %, soit 34,6 millions d'utilisateurs. Et on parle de la France, hein...

Le livre et la vidéo, main dans la main

Qu'est-ce à dire tout cela ? Que la promotion qui passe par la diffusion de vidéos sur la toile pourrait bien donner une dynamique évidente au livre. Nicolas Ancion, auteur de L'homme qui valait 35 milliards nous l'avait certifié :
On télécharge le film sur YouTube, je l'affiche sur mon profil Facebook, j'envoie une centaine de mails et, depuis, je regarde le compteur tourner. En trois semaines, on a dépassé les 1400 vues, c'est bien plus que les copains que je voulais prévenir. Une quarantaine de personnes ont partagé la vidéo sur leur profil Faceboook, elle a été insérée dans une dizaine de blogs.
En se disant que la consommation de ces petites vidéos publiées sur les sites augmente au point d'avoir doublé, on pense à tout le public qu'il est possible de toucher simplement avec cet exercice. Alors probablement pas juste une interview de l'éditeur ou de l'auteur, mais quelque chose de ludique et amusant peut attirer plus l'attention que jamais. Évidemment, encore faut-il que la vidéo soit rediffusée, mais la communication commence forcément quelque part...

Promotion et vente directe !

En outre, cela remet en mémoire une initiative démarrée par YouTube, justement, qui avait conclu un accord avec Amazon ou iTunes, en plaçant des liens permettant l'achat immédiat du consommateur vers les produits dont la vidéo faisait la promotion. On parlait alors de jeux vidéo, de clip et donc d'album et probablement de films même. Mais pour le livre, ou encore le livre numérique ?

Pour le moment, rien n'a été mis en place allant dans ce sens, mais la solution est évidente et ses résultats seraient intéressants à analyser... De notre côté, nous avons constaté un fait simple : dès lors qu'une publicité affichée dans nos colonnes pour mettre en avant un livre est sous forme de vidéo, elle suscite trois fois plus d'intérêt qu'une annonce "classique"...