Pullman « antichrétien », La Boussole d'or « hérétique »

Clément Solym - 05.12.2007

Zone 51 - Insolite - Pullman - Boussole - Gallimard


La Croisée des Mondes de Philip Pullman prochainement sur les écrans, met les États-Unis à feu (doux) et à sang. Les trois tomes ont subi les foudres de William Donohue, président du Catholic League for Religious aznd Civil Rights. Alors quoi ? Sont-ce les 15 millions d'exemplaires vendus à travers le monde qui inquiètent ? Précisément, car selon l'organisme religieux, c'est « de l'athéisme vendu aux enfants ». Bigre !

Et la communauté blogueuse évangéliste de se déchaîner : La Boussole d'or, à sortir le 5 décembre en salles recèleraient des « intentions cachées » destinées à « critiquer le christianisme », et dont les livres sont purement et simplement « hérétiques".

Pullman ne voit là qu'une autre forme de fanatisme américain « Je suis heureux que quiconque puisse lire mes livres de la façon qu'il le souhaite. Mais mes détracteurs américains, eux, ne veulent pas de cette liberté. Ils souhaitent contrôler ce que les gens lisent et pensent. Le paradoxe, c'est que c'est exactement ce que je dénonce dans A la croisée des mondes à travers le Magisterium ! » Ce dernier incarne et dénonce en effet toute forme de totalitarisme dans les livres.

Du côté de chez Gallimard, on tempère : Antoine précise que les interrogations soulevées dans le livre n'ont « rien à voir avec les Évangiles ». Pour lui, La Boussole d'or ne traite que des questions inhérentes à l'enfance et le passage au monde des adultes. L'Angleterre elle-même a réservé un accueil chaleureux lors de la sortie le 27 novembre dernier.

Et même Nicole Kidman, qui joue dans le film, y va de son petit mot : « Je suis née et j'ai grandi dans une famille catholique, et ça ne ferait pas plaisir à ma grand-mère si je jouais dans un film anticatholique ou antireligieux. »

T'en fais pas, Nicole, je rassurerai ta grand-mère.

Pour approfondir

Editeur : Flammarion
Genre : pamphlets...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782081262331

Tourner La Page

Le capitalisme financier a précipité le monde dans la crise. Les marchés, toujours indomptés, multiplient les déflagrations économiques. Le néolibéralisme paralyse la marche du progrès social. Les pays émergents contestent la suprématie occidentale. Un vent de démocratie souffle sur les pays arabes, et pendant ce temps, en Europe et en France, tout continue comme avant. En dépit de l'impact destructeur de la crise sur nos vies, en dépit des responsabilités des marchés financiers, les élites intellectuelles, politiques

J'achète ce livre grand format à 18.30 €