Quand Jack Kerouac se faisait graphiste pour Sur la route

Antoine Oury - 23.10.2017

Zone 51 - Insolite - Jack Kerouac Sur la route - Jack Kerouac livre - Jack Kerouac dessin


En 1952, un certain Jack Kerouac fait parvenir son dernier roman, Sur la route, à plusieurs éditeurs, en vue d'une publication. Tous le refuseront, reportant la mise en vente de ce roman phare de la Beat Generation de quelques années, en 1957. Âgé de 30 ans, Kerouac a déjà des idées bien arrêtées sur la publication de son livre — jusqu'à la couverture, qu'il dessine lui-même.

 


 

Deux ans avant les premiers envois du manuscrit de Sur la route, Kerouac avait publié The Town and the City, traduit en français par Avant la route, chez l'éditeur Harcourt Brace. Sauf que la couverture que ce dernier avait collée sur son roman, assez austère, pas vraiment expressive, n'avait pas plu à l'écrivain beat.

 

Pour l'envoi de son deuxième roman, sa grande œuvre, Kerouac ne se fait pas avoir : il dessine lui-même la couverture qu'il a imaginé pour Sur la route. Sur une lettre adressée à A.A. Wyn, éditeur, Kerouac trace les grandes lignes du design graphique de son roman « moderne » comme l'indique la couverture. 

 

On retrouve les principaux éléments du roman, à savoir le voyage et tous les États-Unis à traverser, de Los Angeles à New York en passant par Frisco, Denver et Saint-Louis. Dans son courrier, Kerouac se montre assez direct : « Voici mon idée pour une couverture commercialement viable, attirante et fidèle au livre. » Notons également que le jeune auteur se désigne alors comme « John Kerouac »...

 

La lettre qui inspira Sur la route de Jack Kerouac exposée

 

L'idée ne suffit toutefois pas à convaincre Wyn, qui refusa le roman...

 

Kerouac se faisait volontiers peintre et dessinateur lorsque l'envie le prenait : l'exposition consacrée à la Beat Generation organisée en 2016 au Centre Pompidou permettait aux visiteurs de découvrir quelques-unes des œuvres de l'écrivain, bien moins connues que ses romans...



Quelques oeuvres picturales de Kerouac (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)