Quand le WiFi devient poète : un hotspot délivre des poèmes

Nicolas Gary - 02.06.2016

Zone 51 - Insolite - Hotspot Poète WiFi - SSID nom réseau WiFi - Hotspot Poet Dmitry Morozov


La box est à peine branchée, que le Geek qui sommeille en chacun s’interroge : quel nom donner à son réseau WiFi ? Chez ActuaLitté, il se nomme Pandore, parce que la Box de Pandore, évidemment. Il aura fallu la créativité de l’artiste russe Dmitry Morozov pour porter le challenge à un niveau bien supérieur. Ce dernier a créé le Hotspot Poet, qui, comme son nom l’indique, va cracher de la poésie sans fil.

 

 

 

Pas d’alexandrins ni de rondeau, ici, la forme serait plutôt du 802.11, et en guise de rimes embrassées ou croisées, on retrouve plutôt du a/b/g/n/ac... Difficile de ne pas se tromper. 

 

L’artiste russe s’est lancé dans la fabrication de dispositifs qui contiennent chacun de célèbres poèmes d’auteurs russes. En opérant un changement de nom de réseau sans fil étendu, ou SSID, à intervalles de 10 secondes, il est parvenu à rendre son hotspot volubile. Mieux : il fait s’afficher des lignes de poésies, qui sont diffusées en permanence. Et voici que sur les ordinateurs, tablettes et smartphones, dans la liste des réseaux disponibles, on trouve des choses épatantes.

 

Pour reproduire son expérience, il suffira de se retrouve un module WiFi type ESP8266, qui coûte un peu moins de 3 €, et une batterie de téléphone portable. 

 

 

 

Chacun des dispositifs affiche le visage du poète dont il va servir les vers, et, particulièrement amusant, ces modules ne permettront pas de se connecter au WiFi. En réalité, ils ne sont que des émetteurs, absolument pas programmés pour permettre des connexions entrantes. Mais qu’importe, pour la beauté de l’art, on savourera les diffusions de ce groupe de poètes contestataires. 

 

En fait, ils ne feront qu’afficher des réseaux, nommés en vertu de vers empruntés aux œuvres de poètes – le tout avec une portée d’une dizaine de mètres... 

 

Maintenant, question : est-il possible de diffuser un texte, via un module WiFi, qui soit encore protégé par le droit d’auteur ? 

 

 

 

via VTOL