Questionnaire de Proust : le bonheur ? Pour David Bowie, c'est de lire

Fasseur Barbara - 11.07.2018

Zone 51 - Insolite - David Bowie Questionnaire - Questionnaire de Proust Bowie - Proust Bowie Questionnaire


Bien avant Facebook et ses divers tests de personnalité, l’écrivain Marcel Proust avait popularisé un questionnaire venu d’Angleterre qui porte désormais son nom. Il y répondait pour la première fois à la fin du XIXe siècle. Bien des années plus tard, en 1993, Vanity Fair a proposé l’exercice à plusieurs dizaines de célébrités. Et parmi eux, David Bowie.

 
David Bowie
RV1864, CC, BY NC ND 2.0

 

Tiré d’un « carnet de confession », ouvrage très populaire à l'époque Outre Manche, Proust voyait en ce questionnaire un véritable exercice de style pouvant révéler la véritable nature du répondant. Depuis, Bernard Pivot a repris ce questionnaire pour ses interviews lors de l’émission Bouillon de Culture.

 

Puis au début des années 1990, c’est le célèbre magazine Vanity Fair qui habille la dernière page de ses publications du Questionnaire de Proust rempli par une personnalité publique. En 2009, il les compile sous le titre Vanity Fair’s Proust Questionnaire : 101 Luminaries Ponder Love, Death, Happiness, and the Meaning of Life.


David Bowie s'invite dans des estampes japonaises


Et parmi eux se trouvent les réponses de David Bowie, grand amateur de littérature, dont les réponses furent publiées dans le magazine en 1998. Les voici retranscrites. 

 

Quel est votre rêve de bonheur ? La Lecture.

 

Le principal trait de votre caractère ? Avoir un mot à dire. 

 

Votre plus grande réussite ? Découvrir le matin.

 

Votre plus grande peur ? Convertir les kilomètres en miles.

 

Le personnage historique auquel vous vous identifiez le plus ? Le père Noël.

 

Le personnage vivant que vous admirez le plus ? Elvis.

 

Votre héros dans la vie réelle ? Le consommateur.

 

Le trait de votre caractère que vous détestez ? À New York, la tolérance. Hors de New York, l’intolérance.

 

Le trait de caractère que vous détestez chez les autres ? Le talent.

 

Votre voyage favori ? La route des excès artistiques.

 

La qualité la plus surévaluée ? La sympathie et l’originalité.

 

Les mots ou expressions dont vous abusez ? « Chtonien » et « miasmes ».

 

Votre plus grand regret ? De n’avoir jamais porté de pantalon pattes d’eph'.

 

Votre état d’esprit actuel ? Enceint.

 

Si vous pouviez changer quelque chose dans votre famille, qu’est ce que ce serait ? La peur qu’ils m’inspirent (femme et fils exclus).

 

Votre bien le plus précieux ? Une photographie rafistolée au ruban adhésif de Little Richard que j’ai acheté en 1958 et un chrysanthème pressé et séché cueillit lors de ma lune de miel à Kyoto.

 

Le comble de la misère selon vous ? Vivre dans la peur.

 

Où aimeriez-vous vivre ? Au nord de Bali ou au sud de Java.

 

Quelle est votre occupation préférée ? Écraser de la peinture sur une toile qui ne fait pas sens.

 

La qualité que vous appréciez le plus chez un homme ? Sa capacité à rendre les livres.

 

La qualité que vous appréciez le plus chez une femme ? Sa capacité à roter à la demande.

 

Vos noms préférés ? Sears & Roebuck.

 

Quelle est votre devise ? « Quelle » est ma devise !




Commentaires

Je suis émue d avoir pu entrer ainsi dans l intimité de David. rolleyes
Quel humour typiquement british ce Bowie !

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.