Rackham, l'avion de Brussels Airlines, avec Tintin et Milou en pilotes

Clément Solym - 17.03.2015

Zone 51 - Insolite - Tintin Hergé - produit dérivé - avion Rackham


La société d'aviation Brussels Airlines a choisi de rendre hommage à la star de la ligne claire, Tintin. Un Airbus A320, répondant au nom de Rackham, a été présenté sur l'aéroport de Bruxelles en début de semaine. Or, son originalité profonde est d'être habillé par un immense dessin, tiré des aventures du reporter, dans Le Trésor de Rackham le Rouge

 

 

 

 

 

Bien entendu, ce type de partenariat ne s'opère pas sans que la société Moulinsart, chargée des droits sur tout ce qui touche à l'œuvre de Hergé, soit consultée. Long de 37 mètres, l'avion est flanqué de cette reproduction de Tintin et Milou lorsqu'ils partent en voyage sous les mers, pour inspecter l'épave, à bord d'un sous-marin en forme de requin conçu par le professeur Tournesol. 

 

C'est André Eisele qui a réalisé cette peinture, avec une vingtaine de personne – sachant que l'avion devait être repeint, la compagnie aérienne n'a pas souhaité donner de détails financiers. 

 

 

 

 

Le premier trajet a a conduit l'avion à Toulouse, le jour même de sa présentation, avant qu'il ne reparte vers Madrid. Durant les quatre prochaines années, l'avion parcourera le monde, avant qu'il ne parte pour une nouvelle maintenance. 

 

Bien entendu, l'avion, à l'intérieur, a été redécoré pour donner plus de cachet et des albums ont été adjoints, pour le plus grand plaisir des voyageurs. Tintin sera bien « ambassadeur de la culture et de l'art de vivre belges à l'étranger », comme le revendique la société. De son côté, Nick Rodwell, de Moulinsart, assure que « [j]amais l'œuvre d'Hergé n'a été traduite sur un fuselage d'avion ». 

 

 

 

 

Et d'ajouter : « Hergé lui-même était fasciné par les avions, le moyen de transport le plus souvent représenté dans les histoires de Tintin, et les avions sont toujours dessinés avec une grande précision technique. » Plusieurs projets avaient été envisagé, dont la fusée de On a marché sur la Lune, mais finalement, l'idée du sous-marin se sera imposée.