Raconter des histoires aux enfants, même aliens, depuis l'espace

Antoine Oury - 15.05.2014

Zone 51 - Insolite - Story Time From Space - Kickstarter - livres pour enfants


Des lectures depuis la stratosphère, pour une nuit à la belle étoile ? Presque : les astronautes de la NASA, depuis l'espace sans bruit, entendent bien se mettre à la lecture pour les plus jeunes. Story Time From Space souhaite mettre en place un programme de cours et de lecture vidéo, enregistré depuis l'espace et envoyé sur Terre.

 


 

 

Story Time From Space (STFS) est un projet de la NASA visant à rassembler « les bases de l'éducation », à savoir la lecture et l'apprentissage des sciences et techniques. Pour inciter les plus jeunes à lire et les adultes à les aider, STFS a commencé à enregistrer des séances de lecture assurées par les astronautes eux-mêmes, en orbite autour de la Terre.

 

Début janvier 2014, 5 exemplaires d'un livre ont ainsi été envoyés dans un vaisseau avec l'équipage, pour faire le tour de la planète à une vitesse de 17.000 miles par heure. Max Goes to the Space Station, écrit par l'auteur et astronaute Jeffrey Bennett, sera ainsi lu et proposé en vidéo. Une première est d'ores et déjà disponible, assurée par Mike Hopkins.

 

L'objectif idéal serait la mise en place d'une plateforme complète, proposant à la fois des lectures pour les plus jeunes, mais aussi des expériences scientifiques réalisées en direct par les astronautes. Les vidéos et activités produites seraient destinées aux écoles, bibliothèques et autres organismes à but éducatif.

 

Les premières expériences en la matière remontent à 2011, avec une première lecture filmée de Max Goes to the Moon, version numérique, afin de déterminer si l'initiative était faisable, pour les astronautes. Elle l'est, et STFS espère à présent convaincre suffisamment de kickers pour réunir 35.000 $.

 

Reste à déterminer dans quelle mesure ces contenus produits depuis les espaces infinis pourront être utilisés par les organismes à but éducatif. En effet, les droits d'auteur se sont étendus au-delà des limites terrestres pour toucher la reprise de la chanson « Space Oddity », de David Bowie, par l'astronaute canadien Chris Hadfield. Un an après sa mise en ligne, selon l'accord conclu à l'époque, la vidéo vue 22 millions de fois a été retirée de YouTube.

 

Toutefois, étant donné que l'auteur de Max Goes to the Space Station est partie prenante dans l'opération, les droits d'auteur ne devraient pas poser problème, du moins sur ce titre. Quant aux conditions d'utilisation des vidéos et cours de STFS, aucune précision n'est donnée, que ce soit sur le projet Kickstarter ou le site web officiel.