Réécrire Alice au Pays des Merveilles sur 2500 tatoués

Antoine Oury - 23.07.2014

Zone 51 - Insolite - Alice au Pays des Merveilles - tatouages éphémères - projet Kickstarter


En quelques années, le tatouage a quitté son statut de marque infamante ou marginale, avant de devenir un produit de consommation courante. La société américaine Litographs, qui fait dans les produits littéraires en tous genres, a lancé un projet de financement participatif pour lancer une gamme de tatouages éphémères. Et propose parallèlement de participer à la plus longue chaîne de tatouages du monde.

 


 

 

Plus de souci à faire pour le projet de financement, largement bouclé : Litographs proposera bientôt une gamme de tatouages éphémères, du plus bel effet pour avoir l'air lettré sans pour autant se priver de varier ses lectures. Sherlock Holmes, Oscar Wilde, Robert Louis Stevenson, Hamlet, Leaves of Grass, citations d'oeuvres et d'écrivains s'afficheront fièrement sur les épidermes.

 

Les 2500 premiers contributeurs de par le monde à avoir apporté quelques dollars au projet auront l'opportunité de participer à une chaîne humaine pour reconstituer le roman Alice au Pays des Merveilles, de Lewis Carroll. Les 2500 suivants, eux, seront frappés par quelques lignes du roman De l'autre côté du miroir et ce qu'Alice y trouva, la suite des aventures dans le sillage du lapin blanc.

 

Les tatouages seront là encore éphémères, mais les photos des différents participants permettront de reconstituer l'intégralité des romans. Ils ont été conçus avec le studio Hollywood FX, pour leur donner un aspect le plus réaliste possible. 

 

 

 

(via Galleycat)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.