medias

Rentrée (b)anale, effondrement, Homer prend chair : le Graal du livre (vol.6)

Nicolas Gary - 26.08.2018

Zone 51 - Humour - livre hallucinant stupide - industrie livre insolite - faits divers livre


Les vacances ont fait un bien fou à toute la rédaction, qui vous remercie d'ailleurs de demander. N'ayant pas envisagé une nouvelle formule pour la rentrée, nous renouons en revanche avec la chronique hebdomadaire réunissant ces petites bévues que l'on découvrir ici ou là. Grotesque, Ridicule, Absurde, Aberrant, Loufoque, le GRAAL, c’est le moment de détente du week-end – un peu ce que l'on ressent à la fin d'un chapitre écrasant ! N'hésitez pas à nous signaler des liens directement à l'adresse contact@actualitte.com !

 
Reading dwarf - 2011-12-27
Kristina D.C. Hoeppner, CC BY SA 2.0
  

 

Elle l’a dans le Q ?

 

Ah, petite misère que ces fautes de frappe grinçantes, mais parfois drôlissimes. Pour preuve, le résumé de ce roman paru en juin 2014, qui raconte l'histoire de Lucy, adolescente de 14 ans, qui va entamer son année de troisième. Mais à la description, dès la première phrase, on hésite à comprendre ce qui pourrait bien attendre cette pauvre Lucy lors de son retour au collège... 


 

Boris Vian, dans une lettre du 13 octobre 1954 s’en amusait, en écrivant au collège de Pataphysique : « Axiome : Retirez le Q de la coquille : vous avez la couille, et ceci constitue précisément une coquille. »


 

Infiltrer, exfiltrer

 

Fin juillet, dans la ville d’Apt (Vaucluse), un drame : le toit de la bibliothèque municipale s’effondre, fort heureusement sans faire de victime. En cause, une infiltration qui aura gagné la structure et provoqué cet écroulement. Les pluies torrentielles du printemps auront eu raison de l’édifice.

 

Située dans le cœur historique de la ville, cette ancienne halle au grain, devenue bibliothèque en 2010 a connu des travaux de mise en sécurité qui devait prendre fin rapidement. Cependant, la réfection de la toiture ne devrait être achevée qu’en octobre. (via Le Dauphiné)
 

 

C'est pas l'homme qui prend l'Homer, c'est l'Homer qui prend l'homme, tan tan tan
 

Ça se passerait presque de commentaires, tant la réalisation est édifiante : si vous deviez croiser Homer Simpson, le patriarche de la famille déjantée de Matt Groening, à quoi ressemblerait-il ? Sauriez-vous le reconnaître ? Certes, il n'a que quatre doigts à chaque main, mais on pourrait peut-être se fourvoyer... 

 

Miguel Vasquez, artiste déjà connu pour des explorations similaires — avec Bob l’éponge, notamment — vient de sortir un portrait peu ou prou réaliste d’Homer. D’oh !

 



 

Retrouver le GRAAL du livre




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.