Réserver une nuit dans l'unique hôtel-bibliothèque du Royaume-Uni

Nicolas Gary - 18.12.2017

Zone 51 - Insolite - reserver nuit bibliothèque - dormir bibliothèque livres - bibliothèque Gladstone


L’établissement est unique en son genre : la bibliothèque de Gladstone fut léguée par l’ancien Premier ministre William Gladstone. Et en cadeau, ses invités peuvent dormir au milieu des livres. Située à quelques kilomètres de Liverpool, c’est une bâtisse au style gothique victorien : un extérieur magnifique et un intérieur peuplé de livres...



 

 

Avec plus de 250.000 ouvrages, dont 32.000 qui constituent la collection privée personnelle de William Gladstone, la bibliothèque s’est ouverte à l’hôtellerie voilà plus de 110 ans, maintenant. Créé en 1906, le bâtiment est unique en son genre : avec 25 chambres à coucher, et une équipe comme dans un véritable hôtel, elle propose un abri délicieux.

 

Ouverte au public — jusqu’à 17 h ! – ses clients pourront profiter des ouvrages jusqu’à 22 h. L’aile résidentielle fut inaugurée en 1906, et l’on vient de loin pour apprécier la splendeur des lieux. Le premier visiteur fut accueilli le 29 juin 1906, et, depuis, la bibliothèque ne désemplit pas. Mémorial littéraire, elle ferme toutefois pour Noël, et ne rouvrira que le 3 janvier pour les visites. 

 


 

Inutile, toutefois, d’envisager de passer son réveillon là-bas, toutes les chambres sont réservées. Les prochaines disponibilités n’interviendront pas avant le 3 janvier — avec un prix qui oscille entre 66 et 100 £, incluant le petit déjeuner. Plus d'informations, et les éléments pratiques, à cette adresse.

<

>




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.