Riad Sattouf et l’inconnue du métro : un (autre) conte de Noël

Julie Torterolo - 22.12.2015

Zone 51 - Humour - Riad Sattouf - L'arabe du futur


Le 15 décembre dernier, l’auteur de la bande dessinée L’Arabe du futur et réalisateur du film Les Beaux Gosses, Riad Sattouf avait partagé une anecdote très urbaine : une fille lisant son œuvre dans le métro s’était enfuie après un sourire insistant de l’auteur, qu'elle n'avait manifestement pas identifié. Une anecdote, partagée sur Facebook, qui n'avait pas manqué de faire rire l'auteur. Cela aurait pu s’arrêter là... et pourtant Riad Sattouf a rencontré sa mystérieuse inconnue du métro. 

 

 Riad Sattouf lors de sa rencontre avec la mystérieuse inconnue du métro

 

 

En 2015, magie de Noël peut rimer avec réseaux sociaux. « Je précise que cette fille avait l’air très sympa, et que son évitement a été très élégant et discret vu le psycho agité qui en revenait pas de tomber sur son livre dans le métro qu’elle avait devant elle, et donc que c’était très drôle (enfin je trouve) », écrivait ainsi, avec l’auto dérision qu’on lui connaît, Riad Sattouf sur sa page Facebook.

 

Petit cadeau : l'auteur annonça en même temps la nomination de L'Arabe du Futur 2 au Festival d'Angoulême 2016. L’anecdote croustillante de l’écrivain a lors était partagée à plus de 27 000 reprises. 

 

Cette fille est entrée dans mon wagon de métro avec mon livre dans les mains! Elle rigolait en le lisant (très sympa)....

Posté par Riad Sattouf sur mardi 15 décembre 2015

 

 

Il n’en a pas fallu plus pour que la jeune femme concernée se reconnaisse et contacte l’auteur. Et ironie de l’histoire : elle ne précise ne pas souvenir « d’avoir été effrayée ». Originaire du Maghreb — de quoi rabattre le caquet aux commentaires la taxant de raciste —, la mystérieuse inconnue du métro est venue à la rencontre du l’auteur dans un café... accompagnée de gâteaux orientaux. 

 

« On est allés boire un verre, elle est intelligente et brillante (comme tous les gens qui aiment mes livres haha), et je lui ai fait un dessin sur son arabe du futur », précise l'auteur. Une discussion et un ouvrage dédicacé plus tard, le conte de Noël de Riad Sattouf s’acheva.  

 

Il y a quelques temps, j'ai croisé une de mes lectrices dans le métro. Elle riait en lisant mon livre, alors j'étais trè...

Posté par Riad Sattouf sur samedi 19 décembre 2015