Ronnie Spector prise entre Keith Richards et Ronnie... Wood

Clément Solym - 20.12.2010

Zone 51 - Insolite - keith - richards - ronnie


Les mémoires de Keith Richards ne font définitivement pas plaisir à tout le monde. Pour sûr : quand un membre des Rolling Stones raconte sa vie, forcément, ça sent le sexe, la drogue, sur fond de rock'n roll...

Et l'un des dommages collatéraux de cette autobiographie est retombé sur Ronnie Spector, chanteuse des années 60 et star du groupe The Ronettes. Très proche des Stones, à leur apogée, elle assure n'avoir « jamais, jamais », consommé de drogues durant des fêtes avec eux. Difficile à avaler, pour le coup.

« Rien ne s'est passé comme ça entre Keith et moi. C'était toujours très innocent. Ça ne tournait pas autour de 'sports de chambre' avec lui. Je n'ai jamais eu de rapports sexuels avec lui ou quelque chose du genre. [...] Nous nous sommes peut-être embrassés, je ne m'en souviens pas. C'était il y a 40 ans. »

En parcourant les mémoires de la rock star, Ronnie est devenue colère, très, très colère... Et même furieuse, raconte-t-elle à Vanity Fair.

Elle qui revendique de n'avoir jamais absorbé quoi que ce soit de nocif. Ou alors, selon elle, « vous pouvez prendre un peu de marijuana, mais n'allez pas plus loin que ça ».

Et puis... en tournant les pages, à mesure de la lecture... cette chère Ronnie s'est rendue compte que l'on ne parlait pas du tout d'elle. Mais de Ronnie Wood. Un guitariste des Stones...

En tout cas, pour ce qui est des consommations excessives et massives de drogues...

Preuve évidente que Ronnie Spector n'a jamais abusé de drogues, ni de cours de grammaire, probablement...

Life, les mémoires de Keith Richards sont parues chez Robert Laffont fin octobre.