Royaume-Uni : des voitures Uber distribuent des livres jeunesse

Antoine Oury - 06.03.2019

Zone 51 - Insolite - uber bibliotheque - uber livres jeunesse - uber livres enfants


Au Royaume-Uni, le World Book Day, qui se déroule ce jeudi 7 mars, c'est sacré : il s'agit de promouvoir la lecture, auprès de tous les publics, au cours d'une fête nationale qui voit de nombreux éditeurs distribuer gratuitement des exemplaires de leurs livres. L'éditeur Puffin, en collaboration avec l'organisme de bienfaisance National Literacy Trust, a noué un partenariat avec Uber pour faire des véhicules de véritables bibliothèques mobiles...

uber
(Stock Catalog, CC BY 2.0)


Pour ce premier partenariat, à l'occasion du World Book Day 2019, ce sont 1000 exemplaires qui seront disponibles, dans un certain nombre de voitures Uber circulant à Londres et à Manchester. Les véhicules participant à l'opération ne seront bien sûr pas indiqués sur l'application de réservation, et la surprise sera totale pour les passagers, qui se verront proposer une sélection de livres au cours de leur voyage.

Parmi les titres disponibles au sein des voitures, Uber et Puffin promettent des ouvrages signés Beatrix Potter, E.B. White ou encore Vashti Harrison.

Il leur sera bien sûr possible d'en conserver un ou plusieurs exemplaires : l'objectif est de promouvoir la lecture, particulièrement celle qui intervient entre les parents et leur enfant, avant de dormir. Une récente étude menée par Uber assure que 40 % des Britanniques reconnaissent que leurs horaires de travail ne leur permettent pas de prendre le temps de ce moment avec leur progéniture.

Pour la société de transport VTC, l'opération de communication est donc idéale, et l'organisation caritative National Literacy Trust s'est prêtée au jeu : « Dans une vie familiale qui devient de plus en plus effrénée, les recherches montrent que lire simplement 10 minutes par jour avec votre enfant peut faire toute la différence », indique ainsi Jonathan Douglas, directeur de la National Literacy Trust.
 

Sensibiliser les parents, pour le bien des enfants


D'après les résultats recueillis par Uber, un parent sur deux est conscient de l'importance de ce moment, mais ne peut dégager suffisamment de temps pour l'assurer. Les plus concernés sont les techniciens, notamment dans l'information, le personnel hospitalier et les artistes, auteurs et autres créateurs.

Le World Book Day 2019 s'annonce chargé, alors qu'une récente étude menée par la National Literacy Trust a mis au jour une nouvelle baisse du taux de lecture des enfants britanniques. Selon les données tirées de cette neuvième enquête annuelle de la NLT sur l'alphabétisation, menée auprès de 27.945 enfants et adolescents britanniques, un peu plus du quart (25,7 %) des 8-18 ans lisent tous les jours, contre 43 % en 2015. 

Le pourcentage d'enfants et de jeunes qui disent lire pour le plaisir a également diminué, tombant à 52,5 %. En 2016, ce chiffre s'élevait à 58,8 %.
Pour changer cette tendance à la baisse, la National Literacy Trust entend axer son action sur les parents, notamment ceux d'enfants en bas âge, pour inculquer l'habitude de la lecture le plus tôt possible.


via City.am


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.