Rusdhie et Reporters Sans Frontières solidaires de Saviano

Clément Solym - 18.10.2008

Zone 51 - Insolite - Saviano - Gomorra - Rusdhie


Roberto Saviano l'auteur de 'Gomorra' le best-seller sur les clans de la mafia napolitaine, la Camorra, a un contrat sur la tête. En effet le clan Casalesi avait décidé de le tuer avant la Noël. L'auteur avait annoncé mercredi dernier qu'il quitterait certainement l'Italie « pour avoir une vie » normale.

Jeudi dernier dans une déclaration Reporters Sans Frontières apportait son soutien à l'écrivain : « Aux petits ou gros caïds qui se targuent d'être des hommes puissants, Roberto Saviano réplique en leur tendant un miroir. À la cupidité et la cruauté, il répond par la dignité et le courage ». L'organisation considère que « Roberto Saviano personnifie non seulement l'honneur des Italiens, mais également le panache de tous ceux qui refusent de se plier au totalitarisme ».

Salman Rusdhie s’est lui aussi exprimé ce jeudi expliquant sur France Info : « J'ai rencontré Roberto Saviano à New York au mois d'avril. C'est un homme extrêmement agréable, très intelligent, mais il court un danger terrible. En avril à New York, le FBI estimait qu'il était déjà en danger, justement parce qu'il y a la mafia aux États-Unis aussi ». Il insiste sur le fait que Roberto Saviano va devoir choisir « très prudemment son lieu de destination ».

Salman Rusdhie avait été en 1989 sous le coup d'une fatwa qui le condamnait à mort pour son livre 'Les versets sataniques'. Il a dû lui aussi se cacher mais il indique : « La mafia pose un problème bien plus grave que celui que j'ai rencontré moi-même ».