Safe Sex : Warner veut protéger Potter des capotes Harry Popper

Clément Solym - 21.08.2010

Zone 51 - Insolite - marque - contrefaçon - harry


Si l'on se plaint que les romans de Stephenie Meyer soient pour les uns trop sexuels, pour les autres pas assez, la question n'a jamais eu cours avec les ouvrages de J.K. Rowling. Et pourtant, une marque de préservatifs fabriqués par la firme suisse Magic X, remet tout cela en question.

Avec le lancement de la capote Harry Popper, on pourrait se poser double dose de questions. D'abord, celle de l'allusion à un vasodilatateur bien connu, dont l'utilisation médicale a bien vite été substituée à un usage beaucoup plus sexuel - grâce à ses facultés de dilatation, fort justement. Mais le plus grave n'est pas là. Enfin, grave : surtout pour la Warner Bros qui a décidé de porter l'affaire devant les tribunaux...


En effet, les préservatifs Harry Popper's World sont vendus avec pour mascotte un condom violet, jaune, orange ou rouge, qui tient à la main une sorte de baguette magique. « C'est clairement une référence au film de fiction et au personnage d'Harry Potter », s'exclame un avocat de la Warner et forcément, « l'image de mon client est en danger ».

Oui, parce que si l'on ajoute les petites lunettes rondes en plus et la langue tirée, ça donne un côté Harry Potter plus affirmé encore. Pourtant, Magic X se défend de toute similitude, assurant que ses capotes n'ont rien à voir avec le magicien.Sauf que l'on ne s'approche pas du monde féerique de Potter trop près sans risquer de se brûler les ailes.

On se souvient en effet de cette affaire qui, là aussi, opposa la Warner à des studios indiens, au sujet d'un film intitulé Hari Puttar. « Nous avons enregistré Hari Puttar en 2005 et il est regrettable que Warner ait décidé de lancer une action en justice alors que nous sommes à quelques jours de son lancement », avait déploré Mirchi Films. Mais finalement plus de peur que de mal, le film finira bien par sortir.

Pour en revenir à nos condoms, Magic X explique que son produit a lui aussi été enregistré chez Swissreg, l'équivalent de l'Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle, en 2006. Dans tous les cas, le tribunal cantonal de Schwyz devra se prononcer sur la potentielle attaque contre la marque...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.