Sarah et Palin contre le magazine qui viole le droit d'auteur

Clément Solym - 24.11.2010

Zone 51 - Insolite - sara&h - palin - copyright


Circulez, fini le scandale, Sarah Palin a définitivement réglé le problème avec le site Gawker, qui a vu l'attention du monde libre se focaliser sur ses colonnes, après avoir publié sans l'aval de l'intéressée des extraits de son livre.

Pourtant, invoquant le Fair Use, qui autorise un droit de citation, Gawker avait tenté de se défendre. Mais quand face à soi, un monstre du genre HarperCollins et une harpie étrangement cérébrée du type Palin se pointent, vaut peut-être mieux baisser le pavillon et rendre les armes.

America by Heart, c'est en effet le dernier livre de la Palin, l'intégriste d'Alaska, dont Gawker avait diffusé 14 extraits. Et suite à ce que l'éditeur et l'auteure avaient qualifié de violation du droit d'auteur, réclament des dommages-intérêts financiers énormes, le site Gawker avait dû sentir sa dernière "hure" proche...

Mais que l'on se rassure donc pour lui, le conflit est réglé : l'éditeur a décidé de ne pas dévoiler l'accord qui avait été trouvé, mais dans tous les cas Gawker est hors de danger. « HarperCollins accueille avec plaisir tous les commentaires livrés sur ses ouvrages, aussi longtemps que leur contenu est utilisé conformément au droit », explique l'éditeur, avec une langue de bois bien lourde.

Pour l'heure, et cela fait probablement partie de l'accord conclu, Gawker ne s'est pas exprimé sur la situation - alors qu'en parallèle, les ventes du livre de Palin ont connu un bond énorme sur Amazon.com.

Selon la porte-parole de la maison d'édition, le magazine s'est engagé à ne pas publier d'autres extraits - sans blague ! - et après avoir consulté le juge fédéral, se félicite qu'il ait été possible de trouver un accord qui ne nuise à aucune des deux parties.

Personne ne doutera que la menace d'une procédure judiciaire pour violation du droit d'auteur aurait été funeste pour le magazine, de même qu'elle aura permis d'assurer une couverture presse et médias plutôt solide à Palin.

Sarah Palin, définitivement « une plaisanterie de mauvais goût » ?





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.