Sarkozy a lu Houellebecq, et s'épanche sur les 'Roujon-Macquart'

Clément Solym - 27.05.2009

Zone 51 - Insolite - Sarkozy - Houellebecq - Rougon


On savait que l'actuel président ne goûtait pas spécialement la littérature. Ou du moins le croyait-on, jusqu'à ce que sa page Facebook nous informe que non seulement il savait lire, mais qu'il exerçait cette faculté. Avec ou sans plaisir, c'est à voir.

Inutile par ailleurs de revenir sur les malheurs de cette infortunée Princesse de Clèves, qui définitivement n'aura pas su s'attirer les grâces présidentielles.

Pourtant, selon le Parisien, éminente source de commérages s'il en est, le président apprécie les livres et à l'occasion d'un périple en avion qui le menait avec sa horde de journalistes vers les Émirats Arabes Unis, le voilà qui se pique de littérature et avoue son plaisir d'avoir lu Les particules élémentaires de Michel Houellebecq. Probablement sous l'influence de Carla, qui avait lu un extrait de La possibilité d'une île au cours d'un mariage.

Moderne, donc, notre président. Mais quand il évoque Céline ou encore Sartre, on s'étonne, on s'enthousiasme. Et vint cependant le drame : prolixe et en verve, Nicolas s'attaque à Émile Zola, et s'épanche sur les Roujon-Macquart.

Si, si... Roujon. Et pas Rougon.

Et pas un prof de français dans l'avion pour lui expliquer...