12bis et ActuaLitté : Les gagnants du concours Détroit Métal City

Clément Solym - 13.10.2008

Zone 51 - Chez Wam - concours - 12Bis - Détroit


Voilà, le concours organisé par 12bis et ActuaLitté pour gagner 10 exemplaires du tome 1 de 'Détroit Métal City', manga death métal un peu loufoque, est terminé. C'est l'heure de voir les résultats et de toute évidence vous avez préféré trucider le texte guimauve. C'est votre choix. Pourtant les textes tout mielleux et mignons tout plein c'est bien aussi...


Avant tout, une petite mise en garde pour ceux qui n'auraient pas suivi les épisodes précédents : les textes qui vont suivre peuvent heurter la sensibilité des âmes sensibles (justement) donc nous leur déconseillons de les lire. Et puis ce n'est pas non plus une saine lecture pour les enfants. Voilà c'est dit ! En même temps, il ne faut pas oublier qu'il ne s'agit que d'un jeu et plus précisément d'une sorte d'exercice littéraire (Ah ! Raymond Queneau n'avait pas pensé à celui-là).

Pour commencer en beauté voici les trucidations. Il s'agissait de transformer le texte tiré de 'DMC' « Tous les êtres vivants sont comme des fleurs,/ Souriez-leur pour qu'ils sépanouissent./ Les petits bébés rendent le monde si merveilleux,/ Et les personnes âgées aussi. » en texte death métal :

Remi :
« Tous les morts-vivants sont comme des fleurs pourries,/ Explosez-leur la tronche pour qu'ils se fânent./ Les petits morbacs rendent le monde si purulent,/ Et les gros vers aussi. »

Drake Hula (c'est un pseudo, hein) :
« Toute la création tremble de peur,/ Découvrez vos canines pour la saigner./ Les petits bains de sang rendent la mort si merveilleuse,/ Et les massacres aussi. »

Michaël :
« Tous ces bipèdes puants sont une vraie gangrène,/ Se nourrissant d'orgueil jusqu'à ce qu'elle explose, /En merveilleux petits tas comiques,/ de vieux étrons ridés. »

Marc :
« Tous les êtres vivants sont comme des merdes odorantes,/ Chiez-leur dessus pour qu'ils glapissent./ Les chiards rendent le monde si intolérable,/ Et les séniles merdez-les aussi. »

Laurent :
« Les humains pourrissent de l'intérieur,/ Kickez leur tronche à gros coups de tatane./ Et les marmots, faut leur faire la peau,/ Et puis les vioques, dès la naissance. »

Queen Desolation (c'est un pseudo aussi) :

« Tous les êtres vivants sont comme des pleurs,/ Trucidez-les pour qu'ils perrissent./ Les moutards rendent le monde si ténébreux,/ Et les vieillards on les passe à la scie. »

Bon allez passons à des choses plus légères, voici les sublimations. Il s'agissait de transformer le texte tiré de 'DMC' « Lave tout ton passé dans un bain de sang !!/ Moi j'ai plus d'parents, parce que j'les ai trucidés !/ J'ai plus d'amis, j'les ai tous massacrés !/ Homicide ! Homicide ! » en texte un peu guimauve plein de bons sentiments :

Michel :
« Chéris ton passé dans les larmes évanouies et amères d’un camélia rouge !!/ Orphelin délétère, je pleure que mon père et ma mère fussent trop tôt disparus par moi de ma vue !/ Seul, parce que tous sont partis de ma main rejoindre le Charon fantomatique !/ Disparition ! Évanouissement volontaire des êtres familiers ! »

Simon :
« Trempe dans le passé les outils de ton présent !!/ Avec l'aide de mes parents, moi j'ai construit ma route !/ Et avec mes amis, je l'arpente !/ Fraternité! Fraternité ! »

Jérôme :
« Célèbre tout ton passé dans un bain d'amour !!/ Moi j'honore mes parents, parce qu'ils m'ont donné la vie !/ J'aime mes amis, et je leur dit souvent !/ Amour ! Amour ! »

Al3x :
« Ne te lave pas dans le fleuve Léthé !!/ Moi je célèbre mes parents, dans un souvenir joyeux !/ Je partage avec mes amis la barbe à papa de l'amitié !/ Souvenirs ! Ô Souvenirs ! »

Tous les auteurs des textes ci-dessus recevront par la poste leur lot à savoir le tome 1 de 'Détroit Métal City'. Nous vous remercions tous d'avoir participé, vous nous avez fait passer de très bons moments. Pour ceux qui n'ont pas gagné n'hésitez pas à retenter votre chance plus tard !