Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Stéphane Bern, "un prix Nobel de littérature" face à la télé-réalité

Julien Helmlinger - 19.09.2014

Zone 51 - Humour - Stéphane Bern - Prix Nobel - Télévision


Depuis la fin du mois d'août, le très populaire animateur Stéphane Bern présente deux nouvelles émissions quotidiennes sur France 2 : Comment ça va bien ! et Le monument préféré des Français. Par ailleurs ses Secrets d'histoire vont bénéficier de rediffusions quand le présentateur fera l'objet principal d'un documentaire destiné à être diffusé avant la fin de l'année. Il accordait dernièrement un entretien au site DH.be, non sans humour ni référence littéraire.

 

 

 

 

Selon le magazine Capital, l'intéressé serait l'animateur le plus rentable du petit écran, aussi les consommateurs de télévision échappent difficilement à ses émissions. Et visiblement, Stéphane Bern non plus. « Je dors peu, c'est vrai. Mes week-ends sont souvent pris par Secrets d'histoire. J'écris tard le soir quand je rentre, j'ai d'ailleurs toujours un ordinateur avec moi pour écrire… »

 

Fort heureusement, ses émissions seraient plus enrichissantes que d'autres. « J'apprends tout le temps ! Je suis un petit cultivé par rapport à la moyenne des émissions de télé-réalité. C'est sûr que le niveau baisse ! Il y a de telles crétineries en face, des choses qui abrutissent les masses, l'abêtissement général. Quand vous voyez la manière dont la langue française est martyrisée dans les émissions de télé-réalité, les Ch'tis je ne sais où et tous les autres… Tout ça est tellement idiot qu'évidemment, en comparaison, j'ai l'air d'être un prix Nobel de littérature ! »

 

Ça, c'est dit. Et s'il n'a pas encore obtenu son Prix Nobel de littérature, Stéphane Bern, spécialiste des têtes couronnées, s'est déjà fait décerner quelques lauriers honorifiques. Il est notamment chevalier des arts et des lettres en France, chevalier de l'ordre Grimaldi dans la principauté monégasque, commandeur de l'ordre d'Adolphe de Nassau au Luxembourg, officier de l'ordre de Léopold en Belgique, mais encore Chevalier de l'ordre de l'Empire britannique...