Sur les murs de mon ennui (et de l'appartement) J'écris ton nom... Harry Potter

Cécile Mazin - 02.05.2016

Zone 51 - Insolite - appartement décoration pochoir - murs écrire Eluard liberté - Harry Potter fan livres


Les après-midi pluvieux, l’auteure jeunesse Meredith McCradle a trouvé une nouvelle occupation. Il s’agit autant de redécorer son appartement que de déclarer tout son amour pour la lecture et la littérature. Au début, elle s’était dit qu’un poème français serait tout à fait approprié. Mais avec le temps, la première page du livre Harry Potter s’est imposée. Et voici qu’elle s’est lancée dans son exercice de déco’.

 

via Meredith McCradle

 

Dans le projet originel, Meredith avait projeté de reproduire un poème au pochoir. Finalement, elle n’a conservé que la projection, et avec un rétroprojecteur, a diffusé sur un des murs de son appartement la première page du livre Harry Potter and the Sorcerer’s Stone

 

D’autant qu’un ami avisé lui fait remarquer qu’elle ne parle pas français et qu’il serait préférable d’opter pour quelque chose de plus personnel.

 

« Harry Potter était l’un de ces livres que j’ai lu quand j’étais au lycée et je suis totalement tombée amoureuse », explique-t-elle. La réalisation est donc passée d’un coûteux pochoir à une méthode plutôt à l’ancienne. Mais certainement pas à l’arrache. « Ma mère est enseignante, aussi ai-je emprunté son rétroprojecteur en guise de pochoir. »

 

Et voici qu’un mois durant, elle a peint, méticuleusement, chacune des lettres de la première page du livre. Elle aura passé soixante heures à réaliser cette fresque littéraire. Elle a imprimé les deux premières pages de l’ouvrage, téléchargées depuis le site de Scholastic, puis les a transférées sur un plastique transparent, de sorte que le texte soit littéralement projeté sur le mur. 

 

Ensuite ? De la patience, pour que l’incipit de l’œuvre soit progressivement réécrit. Au terme de son travail herculéen, elle diffuse un petit tweet, et voici que l’effet boule de net se met en route : les médias adorent l’anecdote, et elle devient la star du web en quelques heures...

 

Le plus difficile dans l’opération ? Conserver le projecteur au bon endroit, pour s’assurer de faire des lignes bien droites... et surtout ne pas déraper.