The Big Bang Theory fait entrer la femme dans la boutique de comics

Antoine Oury - 11.01.2013

Zone 51 - Humour - The Big Bang Theory - série télévisée - boutique de comics


La série qui tourne gentiment en dérision l'univers et les codes geeks tout en faisant leur apologie, The Big Bang Theory, n'a pas hésité une seconde à faire entrer ses héroïnes dans une boutique de comics, dans le 13e épisode de la saison 6. Ainsi, Bernadette, Amy et Penny franchissent le seuil, sans se douter une seconde de ce qui les attend...

 


 

 

Le site Bleeding Cool, toujours à la pointe lorsqu'il s'agit de bulles, avait sonné le branle-bas de combat après la diffusion d'un spot publicitaire annonçant l'épisode à venir : « Là où aucune femme n'est jamais allée » assure dramatiquement la vidéo tandis que les trois filles poussent la porte de la boutique. 

 

Si le sujet a pu être pendant un temps tabou au sein de la communauté geeks, à cause de cette littérature jugée puérile, violente et abrutissante pendant de nombreuses années, le regard des représentantes du sexe féminin a désormais changé : Bleeding Cool l'a vérifié en menant une sorte de sondage auprès de ses lectrices, tandis qu'un petit tour sur le Tumblr « Woman Reading in Public Again » finira de convaincre le plus septique.

 

La diversité du lectorat des comics est un enjeu de taille, qui bénéficie chaque année de sa propre journée dédiée, le 28 août, jour de naissance de Jack Kirby : l'opération Read Comics in Public rassemble alors des milliers de lectrices dans le monde, qui envoient leurs photos pour briser les codes et clichés.

 

L'analyse de l'épisode par Bleeding Cool aboutit à cette conclusion : si comics et femmes n'en sortent pas forcément grandis (les trois donzelles ne s'intéressent qu'à Thor et sa musculature saillante), les scénaristes ont su rendre de l'aspect addictif, mais impossible à définir, que certains comics possèdent.

 

Quant aux garçons, ils passent tout l'épisode déguisés en l'équipage de l'Enterprise - finalement, les femmes s'en sortent bien.