The novelist : gérer femme, enfant et écrire un best-seller

Nicolas Gary - 13.08.2013

Zone 51 - Insolite - jeu vidéo - romancier - vie de famille


Dan Kaplan est un romancier. Virtuel, certes, mais confronté aux problématiques des écrivains : est-il possible de faire aboutir l'oeuvre la plus importante de sa vie, sans pour autant délaisser sa famille, sans être un mauvais père ni un époux absent. Durant tout l'été, la famille a emménagé dans une maison sur la côte, mais ignore qu'un fantôme hante les lieux. 

 

 

 

Le fantôme, en l'occurrence, c'est le joueur, qui va entrer dans la tête de chacun des personnages, intervenir dans leurs vies et devra jongler pour les rendre heureux, sans jamais se dévoiler. Au joueur de déterminer comment équilibrer la carrière de Dan et sa vie de famille. Et toute action aura une réaction. 

 

Une femme, un fils et un romancier, qui interagiront et dépendront des actions que le joueur mettra en place. Le jeu sera à découvrir à la fin de l'été, mais il est possible de le précommander pour 15 $. Alors effectivement, on retrouve une certaine ressemblance entre Kent Hudson et Dan Kaplan, mais il faut avouer que la tête de ce romancier ne fait pas vraiment envie. 

 

 

 

 

Il est vrai que les démos présentées ne sont pas particulièrement sexy et que la 3D est assez rudimentaire. C'est une forme de Sims de niche, qui n'affiche pas vraiment une couleur chatoyante. Il faudra attendre de mettre la main dessus pour se faire une idée plus nette. 

 

Incarner un romancier, pourquoi pas après tout, mais dans ce cas, pourquoi ne pas transposer la vie délurée de Hank Moody, héros de la série Californication, incarné par David Duchovny ? Avec Dan il faudra vraiment se consacrer à la vie de famille : être plutôt rousseauiste et abandonner toute la famille, ou plutôt Victor Hugo, avec une production faramineuse et une descendance nombreuse ?

 

Kent Hudson, sur Kotaku, explique qu'il n'y a rien à gagner ou perdre : c'est une histoire qui devra définir la relation que vous entretiendrez avec femme et enfant, en tentant de trouver la juste mesure suffisante pour ménager la chèvre et le chou. Mais... si à la fin le roman est un best-seller et que sa femme s'est tirée avec le gamin, existera-t-il une extension pour tenter, devant le juge, d'obtenir la garde ?

 

Ou une mise à jour façon Shining avec la possibilité de péter littéralement les plombs et de tenter de massacrer tout le monde ? Rendez-vous devant... UNE MACHINE A ECRIRE ?