Toute la branche Canada du dictionnaire Oxford renvoyée

Clément Solym - 03.10.2008

Zone 51 - Insolite - dictionnaire - Oxford - Canada


C'est toute l'équipe qui a été sommée de prendre la direction définitive de la porte, parce que les ventes chutent, chutent, chutent. Invariablement. Alors la section canadienne du célèbre dictionnaire Oxford University Presss est virée. Deux employés à temps plein et deux à temps partiel...

Pour David Stover, le président de la compagnie, cette tendance est constatée depuis des années, mais au cours des six derniers mois tout s'est accéléré, un peu comme lorsque l'on lâche un dictionnaire depuis un 10e étage avec un poids en plus.

La faute ? C'est Internet : l'abondance de dictionnaires gratuits fait que les gens n'utilisent plus les versions imprimés, ne les achètent donc plus. Logique. Mais quand le leader du marché annonce qu'il baisse les bras, c'est toute une logique en découle.

Le Canadian Oxford Dictionnary continuera cependant de paraître, par le biais d'éditeurs indépendants et du département de lexicographie d'Oxfird.