Comment ne pas acheter de cigarettes incite à lire plus

Nicolas Gary - 17.07.2014

Zone 51 - Insolite - distributeur livres - cigarettes - arts québec


Une fois encore, c'est en sortant le livre des lieux où l'on s'attend à le trouver que l'on réalise les opérations les plus inédites. Andy Brown et Joe Ollmann sont les créateurs du petit comics Milo & Sam autopublié et vendu à 2 $ en version papier. Une petite histoire simple et mignonne, qui tient dans la main... comme un paquet de cigarettes...

 

 

 

 

Les deux auteurs ont décidé de s'assurer un joli coup de promotion en insérant dans un ancien distributeur de cigarettes leur titre, le Distroboto. La forme du livre et l'historique personnel des deux hommes a conduit assez rapidement à cette idée. 

 

Ainsi, la machine reconfigurée par les soins de Louis Rastelli et les Archives de Montréal, est devenue non plus un outil de distributeur de mort lente, mais de petites livres et d'objets d'art, dans lequel s'est alors retrouvé Milo et Sam. 

 

Le Los Angeles Times consacre un joli article à la BD, mais l'on peut également trouver quelques renseignements sur le livre, à cette adresse, et sur le Distroboto, ici

 

 

 

 

La machine est disponible dans les villes de Montréal et de Québec, et un peu plus largement au Québec. Son objectif est de faire rejaillir de nouveaux artistes, dans différentes disciplines artistiques, mais également de proposer un lieu d'exposition insolite pour les oeuvres.

 

Le projet est soutenu par le conseil des arts et des lettres du Québec, au titre d'encouragement dans l'accès à la culture. Depuis janvier 2001 que l'appareil a été mis en circulation, plus de 750 artistes locaux ont vendu leurs oeuvres - près de 50.000 en tout.