Deux kilos de tomates bien rouges chez l'épicier Amazon

Nicolas Gary - 27.07.2015

Zone 51 - Insolite - amazon épicerie - produits frais - légumes drive-in


Le Gorille de Seattle, Amazon le monstre vorace et bien nommé, s’apprête à ouvrir une boutique physique. La plaisanterie fait toujours sourire, ou rire jaune, dès lors que l’on imagine le revendeur web mettre un pied dans le commerce de rue. On va pouvoir cesser de se faire peur, et commencer à bougonner : à Sonnyvale, en Californie, s’ouvrira la première épicerie type drive-tru.

 

épicerie Amazon Fresh produits frais

 

L’information provient du Silicon Valley Business Journal, qui en précise les modalités. Simples, évidemment, avec la griffe Amazon : on commande ses articles d’épicerie en ligne, on planifie l’arrivée pour récupérer son colis, et zou, en partant au boulot, ou en revenant, on a fait ses courses. (via Biz Journals)

 

Le développement du concept dépendra de la réussite de ce projet pilote, et il s’agit d’une aventure inédite. Si Amazon vend des produits alimentaires depuis 2007, l’ouverture d’un magasin où récupérer ses courses a déjà été tentée ailleurs dans le monde. Le véritable point, c’est que le marchand a choisi la nourriture pour son expérimentation.

 

 Pour son inauguration, l’espace devrait disposer de 55 mètres carrés au 777, Sunnyvale Saratoga Road. Les sources immobilières qui ont fait fuiter l’information se déclareraient formelles sur le futur locataire de l’espace. AmazonFresh, qui a fait fureur, se prolongerait donc de manière inattendue – tout en prolongeant l’offre de services du vendeur en ligne.

 

Si les obstacles dans l’achat en ligne ont été progressivement repoussés, ce mode de consommation, et de faire ses courses, ne sera certainement pas du goût de tous.