Un écrivain blame Delanoë et le vote juif, Cavada trinque

Clément Solym - 19.02.2008

Zone 51 - Insolite - Cavada - vote - juif


Samedi matin. 12e arrondissement. Jean-Marie Cavada assiste à une réunion dans laquelle intervient Yvan Stefanovitch auteur de Bertrand le magnifique, enquête au coeur du système Delanoë. Ce dernier se montre très virulent à l'égard des subventions accordées par la mairie de Paris aux associations juives. Pour « s'assurer le vote juif », ajoute-t-il. Scandale. « Les associations qui reçoivent le plus de subventions, curieusement, ce sont les associations à coloration juive », précise-t-il.

Le CRIF monte immédiatement à l'assaut et « dénonce des propos qu'il juge intolérables ». Richard Prasquier, le président considère que « la stigmatisation des associations et des écoles juives par M. Stefanovitch relève d'un procédé pervers et scandaleux, qui doit être dénoncé comme un discours antisémite. »

Un simple manque d'écoute ou de répartie ?

Et M. Cavada qui n'est pas intervenu sur le moment... « Je n'ai pas réagi, car je n'ai pas entendu ce propos. J'étais en pleine conversation avec une candidate, Corinne Tapiro », avoue-t-il après coup. Et le CRIF d'en rajouter : on « regrette que Jean-Marie Cavada, présent lors de cette réunion publique, ne soit alors pas intervenu pour dénoncer les propos de M. Stefanovitch. »

Mais la réplique est lancée peu après : M. Cavada condamne, évidemment, ces propos, mais « ils n'engagent que [leur auteur] ». Une vidéo se propage sur Internet et les commentaires de l'écrivain se répercutent : « pour se mettre bien on va, avec la complicité de la droite bien souvent, c'est-à-dire que là les frontières politiques se gomment, et on va voter ces subventions ».

Et le dérapage va se poursuivre. Les mots usuels se propageront : antisémitisme, et pourtant au milieu de tout cela, un bloggueur semble pourtant accorder crédit aux paroles d'Yves Stefanovitch. M. Cavada n'en est pas moins dans le colimateur de nombres de personnes pour sa non-intervention.

Reste que les propos de l'écrivain ne manqueront pas d'alimenter les colonnes...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.