Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Un goût d'Ubik, avec Eterni.me, l'éternité à portée de clic

Nicolas Gary - 07.02.2014

Zone 51 - Insolite - Philip K. Dick - éternité - avatar numérique


Pas certain que Philip K. Dick aurait désavoué l'idée. Après tout, la biographie romancée d'Emmanuel Carrère autour du romancier américain s'intitulait Je suis vivant et vous êtes morts, une des phrases que l'on retrouve dans le roman Ubik.

 

 

All I really need to know I learned from Philip K. Dick
Torley, CC BY SA 2.0

 

 

La start-up américaine Eterni.me, a décidé de proposer l'immortalité à ses utilisateurs, en leur permettant de générer un avatar, avec lequel les proches pourront discuter… une fois que vous serez mort. C'est joyeux, et bien entendu, cela s'appuie sur une collecte massive de l'ensemble des données que l'internaute aura pu disperser sur la toile. Le tout est recomposé avec des traitements informatiques, et recompilé par une intelligence artificielle qui donnera vie au personnage ainsi reconstitué. 

 

 

C'est d'ailleurs, à peu de choses près, le postulat de Ubik, puisque le personnage principal, Glen Runciter, propriétaire d'une société, demande des conseils à sa femme qui est morte, vingt ans plus tôt, et conservée dans un état de semi-vie. Runciter la sollicite tous les deux ans pour obtenir son aide, la plupart du temps, très pragmatique. Sauf qu'avec Eterni.me, le Moratorium de K. Dick est remplacé par une page internet.

 

Le projet n'en est encore qu'au stade des préparatifs, explique le HPost, mais devrait être lancé pour que l'année prochaine, les utilisateurs puissent inscrire leurs données pour que les algorithmes commencent à travailler sur les personnalités artificielles.

  

Bon… autant relire Ubik que de se lancer dans cette aventure, qui n'est, somme toute, que du moissonnage de Big Datas, lesquelles seront évidemment commercialisées à un moment ou à un autre. Finalement, pour accéder à l'immortalité numérique, rien ne vaut un bon business plan…

 

Retrouver Ubik, pour un moment de véritable SF