Un libraire indépendant prêt à se frotter aux grandes surfaces

Clément Solym - 16.05.2009

Zone 51 - Insolite - libraire - indépendant - grandes


Le centre-ville de Poitiers va perdre l'une de ses dernières librairies indépendantes généralistes. En effet, Henri-Noël Gélineau, le propriétaire de la librairie de l'université compte vendre son pas-de-porte et louer le reste de l'immeuble.

Il compte s'installer en périphérie pour ouvrir une plus grande bibliothèque. Il passerait d'une superficie de 230 m² à 620 m². Pour lui le constat est simple « Je vois le centre-ville s'étioler. De 350 à 400 clients par jour quand je me suis installé, je suis passé à 30 ou 40. Les consommateurs s'arrêtent dans les grandes surfaces de la périphérie que les municipalités de Poitiers ont encouragées ».

Il veut donc aller se placer dans le secteur des grandes surfaces pour leur faire directement concurrence. Il déclare : « Mon métier, je l'aime. Je l'exerce depuis l'âge de 18 ans. J'en ai 62. Il y avait 35.000 librairies indépendantes en France. Aujourd'hui, on n'en compte plus que 245 [hors librairies spécialisées, de livres d'occasion et cyber libraires]. Huit livres sur dix sont vendus en grande surface. Je suis l'un des derniers survivants d'une espèce disparue ».

Peut-être l'un des derniers survivants mais certainement pas prêt à laisser tomber les armes...