Un poème par jour pour animer les paysages 2

Clément Solym - 08.03.2011

Zone 51 - Chez Wam - printemps - des - poètes


Un poème est tombé sur la ville
On l'a d'abord totalement ignoré
Très vite on est allé jusqu'à le bousculer, on l'a même piétiné
On le laissait pour mort
Mais voilà qu'un vers se redresse
ivre d'essence
laitance d'âme et d'or qui se déverse
et se faufile jusqu'aux artères
C''est au tour du deuxième bourgeon de bomber le torse
et à son tour le troisième se découple de la souffrance
Tous cherchent une veine heureuse
La voix est libre
le poème vient de trouver le nombril d'un rêve
Chaque vers y parle d'amour
et chaque amour est une source
Bientôt la ville éclaboussée de sens
se redresse à son tour
C'est l'éclaircie de l'encre
l'indocile éclosion
du poème semé dans la ville

GENEVIEVE DEPLATIERE

 
 
 
Geneviève Deplatière est enseignante de français. Elle a publié dans diverses revues avant de faire paraître le recueil « À corps secrets » en 2005 (Hélices Poésie). Les mots sont pour elle une respiration et une recréation permanente. Elle aime particulièrement l'oeuvre de René Char, de Béatrice Douvre et de Lorand Gaspar

Notice biographique © Source Hélices Poésie



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.