Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Un réseau neuronal qui apprend l'art de la drague

Bouder Robin - 14.04.2017

Zone 51 - Insolite - réseau neuronal artificiel - pick-up lines - intelligence artificielle


Janelle Shane, scientifique, est en train de mettre au point un réseau neuronal artificiel qui serait capable de sortir des phrases d'accroche, comme pour draguer une IA... Et le résultat est pour le moment assez aléatoire... mais très drôle.


Un réseau neuronal qui envoie des petits mots doux

Negative Space (CC0)

 

La scientifique Janelle Shane travaille depuis quelque temps à l'élaboration d'un réseau neuronal artificiel. Après l'avoir programmé pour qu'il crée de nouvelles recettes de cuisine, invente des Pokémon et des noms de super héros, les résultats l'ont encouragée à aller plus loin. À l'aide d'algorithmes, ce réseau peut à présent sortir des pick-up lines, ces phrases destinées à entamer une conversation.

Le chemin visant à produire un réseau neuronal qui soit capable de s’exprimer de façon sensée est long et fastidieux : il faut le nourrir d’un tas de données, afin que son système assimile la façon dont on communique et puisse à peu près la reproduire. Janelle Shane a ainsi fait avaler au sien d’innombrables phrases d’accroche. « Les seuls mots et phrases qu’il a réussi à assimiler pour bien les réutiliser sont ceux qui apparaissaient plusieurs fois dans la base de données, comme “ciel”, “cœur”, “amour”, “beau” », explique-t-elle.
 

L'intelligence artificielle de Google écrit maintenant des poèmes... de merde


La plupart des pick-up lines de ce réseau n’ont pas vraiment de sens, à l’image de « Vous êtes certainement un triangle ? Car vous êtes la seule chose ici », mais on remarque que la construction de la phrase est logique. « Il a appris beaucoup de formules de base relativement tôt dans le processus », se réjouit Janelle Shane. Et certaines de ses pick-up lines, à l'approche plus ou moins romantique, tiennent finalement – presque – la route :

« Vous auriez un centime ? Parce que vous avez volé la bataille de mon cœur. »
« J’étais venu pour avoir votre cœur. »
« Vous ressemblez à une chose et je vous aime. »

Alors, charmé(e) ?

Via Engadget

 

L'intelligence artificielle au service du livre et de la lecture