Un scotch pour Charles Bukowski : Alors vous voulez être écrivain ?

Clément Solym - 24.09.2013

Zone 51 - Insolite - Charles Bukowski - publicité - devenir un écrivain


Reprendre les grands textes d'auteurs célèbres pour accompagner des messages publicitaires, rien de très étonnant. Mais utiliser Charles Bukowski, voilà qui restreint le champ des possibilités quant au produit promu. Et bien évidemment, c'est le scotch de la marque Dewars, le White Label, qui a été élu. 

 

 

 

 

En 1993, c'est Jack Kerouac qui avait prêté son image à la marque de vêtements Gap pour assurer de vendre les produits plus facilement. Vingt ans plus tard, c'est un fabricant d'alcool fort - et à consommer avec modération - qui se plonge dans l'univers du poète américain pour en extraire un poème, So You Want To Be a Writer. 

 

Évidemment, Bukowski aimait picoler, et ses gueules de bois sont mémorables, autant que son intervention sur le plateau de Bernard Pivot, passablement ivre. Ici, c'est principalement pour assurer l'accompagnement de ces hommes qui travaillent, qui sont journalistes, garagistes ou que sais-je encore, et qui boivent un scotch pour les hommes qui sont animés par une réelle passion, celle de leur travail.

 

Adéquation, fond et forme, tout cela est tellement réussi...

 

Mais les amateurs de Bukowski auront noté que le poème originel est légèrement tronqué, sûrement pour limiter la durée du clip, mais surtout pour que le texte s'adresse à un public plus large, en coupant certaines lignes relatives à la vie de l'écrivain et l'écriture plus strictement. (via Open Culture)

 

Reste que le texte récité par Charles vaut son pesant de cacahuètes, la voix lourde et le timbre grave...